Votre Gironde

Edition du 31/03/2015
 

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Remarquable

Château BOURSEAU

“Nous sommes deux frères à travailler ensemble sur la propriété, nous raconte François-Xavier Gaboriaud, et représentons la troisième génération à la suite de notre grand-père et notre mère Véronique Gaboriaud. Nous travaillons dans leur continuité en suivant les principes inculqués, en essayant toujours d’améliorer la qualité de nos vins, c’est une philosophie familiale".


Mon frère Jérôme est responsable de la partie technique et je m’occupe plus particulièrement de la commercialisation. Nous tendons tous les deux à produire le meilleur vin possible dans les conditions les plus naturelles possibles. Nos vins sont très typés, très traditionnels de Bordeaux. Ce sont des vins comme on les aime, bien équilibrés et fruités avec de l’élégance et une belle persistance en bouche. Nos vignes sont plantées sur de jolies croupes sablo-graveleuses, nous sommes situés à l’entrée du village de Lalande-de-Pomerol, nos sols ressemblent à ceux du plateau de Pomerol tout proche. Le vignoble de 10 ha, dont l’âge moyen est 45 ans, se compose de 75% de Merlot et 25% de Cabernet Franc, est très ancien, et connu comme l’un des meilleurs de Lalande de Pomerol. Le chai datant de 1960 fut entièrement rénové en 2002. La vinification se déroule en cuves inox de petits volumes permettant des sélections parcellaires. L’élevage se fait en barriques de chêne, renouvelé par tiers chaque année. Nous faisons de petites macérations à froid pour les fermentations alcooliques. Nous avons la chance de posséder de petites cuves inox, ce qui nous permet de vinifier “en parcellaire”, donc avec beaucoup de précision, ce qui est très utile au moment des assemblages. Nous effectuons de nombreux remontages, le vin est choyé, c’est une petite production “cousue main”, si je puis dire. Nous mettons le vin à vieillir dans des fûts de chêne de 300 litres, afin que le vin ne prenne pas trop le bois, juste ce qu’il faut pour lui apporter un peu de structure sans masquer les arômes de fruits rouges et noirs (framboise, cassis) et d’épices que l’on retrouve dans nos vins, c’est leur caractéristique, c’est l’effet terroir .
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 est un vin qui signe le travail du vigneron, nous obtenons des volumes moindres, mais le vin est d’une très belle couleur, belle acidité, il me rappelle le 2002, un vin très élégant plus en finesse. 2011 est un millésime très réussi également, d’une belle acidité, un vin qui promet beaucoup, il fait penser aux 2008 et 2009. 2010 : l’année parfaite, très belle couleur, très beau fruit, belle acidité, très charnu, très bel équilibre, très bon potentiel de vieillissement. 2009 est un millésime très réussi, pas trop acide, très flatteur, très agréable à déguster dès à présent.

   

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Véronique et François-Xavier Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone : 05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
DOISY-VEDRINES
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
(CLIMENS (B))
HAUT-BERGERON
LA TOUR BLANCHE
MAILLES (Sainte-Croix-du-Mont)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
COUTET (B)
CAILLOU (B)*
CROS (Loupiac)
PICK-LABORDE
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
MALLE
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont)*
LAFON
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA BOUADE)
(COY)
TRENQUINE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MELIN


Le Cadillac Côtes de Bordeaux rouge 2010, médaille d'Or au concours général Agricole Paris, est de bouche très parfumée, un vin bien corsé, riche en couleur, aux tanins présents, au nez de fruits cuits et d'humus. Joli Bordeaux blanc sec cuvée Osmose 2010, avec ce nez de fleurs fraîches et d'agrumes, associant nervosité et souplesse en finale, un joli vin de bouche tendre et ample, à prévoir sur une truite saumonée, par exemple.

Vignobles Claude Modet et Fils

33880 Baurech
Téléphone :05 56 21 34 71
Télécopie :05 56 21 37 72
Email : vmodet@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-modet.com

Château LAFLEUR du ROY


Une propriété de 4 ha créée en 1958 par Yvon Dubost et son épouse, Pâquerette. Domaine situé à 60 m d'altitude, exposé au sud-ouest, vieilles vignes de 40 à 45 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85 %) complété par du Cabernet franc (10%) et du Cabernet-Sauvignon (5%). Leur fils Laurent élève ce Pomerol 2011, issu d'un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois. Le 2010 est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d'humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe bien soutenue. Le 2009, un vin typé ce millésime chaleureux, est de bouche dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue, de belle évolution. Le 2008 est puissant et complexe, avec des saveurs intenses (fruits cuits, poivre...), aux tanins présents, riche en couleur.  Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Dubost et Fils
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Télécopie :05 57 25 99 95
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr

Clos LABARDE


Il faut remonter loin dans le passé pour retrouver les origines du "Clos". En fait, il en existe plusieurs. La première raison date du XVIIIe siècle et concerne les propriétés comme le Clos Labarde, très proches de la cité de Saint-Émilion. À l'époque, les carrières souterraines locales abritaient 250 familles d'indigents. Pour se protéger du pillage des précieux raisins, les propriétaires firent ériger des enclos en moellons. La seconde raison provient de la volonté de grands propriétaires Saint-Émilionnais, dans la première moitié du XIXe siècle, de faire valoir la qualité de leur production en s'inspirant du nom "clos" utilisé par les plus célèbres Bourgogne. Cet "emprunt" était également motivé par la similitude de goût des vins de ces deux régions. Vous allez donc découvrir avec le Clos Labarde un Saint-Émilion de juste et noble origine, un vin au passé authentique, un joyau dans son écrin de pierre. Le vignoble (4,6 ha) est planté à l'est de Saint-Émilion, sur un coteau argilo-calcaire. Les méthodes de culture sont à l'ancienne : on pratique le labour et on n'utilise pas de désherbant, les vendanges sont faites manuellement, les grappes sont triées sur tapis et éraflées, le chai a été rénové, parfaitement équipé pour pratiquer des cuvaisons longues contrôlées par thermorégulation. L'élevage dure entre 18 et 22 mois dans des barriques de chêne dont 1/3 renouvelé chaque année. Tout en bouche, ce Saint-Émilion GC 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière. Le 2010 est de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, bien charnu comme il le faut. Le 2009 est remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre, vraiment réussi, très prometteur. Le 2008, de belle robe pourpre, dégage un nez subtil avec ces connotations de cassis mûr et de truffe, un vin fondu mais riche au palais, tout en charpente. Tout en charme, le 2007, long en bouche, au nez légèrement épicé, est un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et d'épices.

Nicolas Bailly
Bergat
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 43 39
Télécopie :05 57 74 40 26
Email : nicolasbailly.closlabarde@sfr.fr

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Découvrez le Saint-Émilion GC 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde. Beau 2008, médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, au nez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant des PH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Télécopie :05 57 74 45 88
Email : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BRANE-CANTENAC


Une entité de 75 ha, immuable depuis trois siècles, que l’on peut répartir en quatre zones : devant le château s’élève la fameuse croupe de Brane. Sur le sommet du plateau de Cantenac, une trentaine d’hectares appartiennent à la propriété et s’étendent sur la plus belle partie de cet épandage de graves profondes du quaternaire (quatrième terrasse). Grâce à la qualité de son sol, la régulation hydrique est exceptionnelle. Les graves profondes (12 m) ont un pourcentage d’argile important. Derrière le parc du château, une quinzaine d’hectares forment, avec le plateau, le cœur historique de la propriété. L’épandage de graves du quaternaire (cinquième terrasse) est plus récent. La profondeur de l’enracinement de la vigne et la régulation hydrique sont étroitement liées à la hauteur de la nappe phréatique (entre 2,5 et plus de 3m). Les sols sont sablo-graveleux, à gros galets. La Verdotte : ce vignoble d’une dizaine d’hectares âgé de plus de 35 ans, correspond au même épandage géologique que celui qui jouxte le parc du château. Le sol gravelo-sableux est moyennement profond et l’enracinement est parfois limité par des concrétions ferrugineuses (podzosols). Enfin, un peu plus loin, s’étendent les vignes de Notton, situés sur un très beau plateau graveleux. C’est un terroir de graves profondes grossières et pauvres en argile. Encépagement : 55% de Cabernet-Sauvignon, 40% de Merlot, 4,5% de Cabernet franc et 0,5% de Carmenère. Âge moyen des vignes 35 ans, rendement moyen décennal 45 hl/ha.
Le tout donne ce Margaux 2011, coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin très typé, comme à son habitude. Superbe 2010, racé, généreux, corsé, aux tanins savoureux et riches, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse, très classique, de garde. Dans la lignée, le 2009, de jolie robe pourpre, un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d’une finale persistante. Le 2008 est charnu, avec des arômes de sous-bois et de groseille, riche et persistant en bouche, gras, aux tanins mûrs et savoureux, un vin puissant et fin à la fois, d’excellente garde.
Le Second Vin, Baron de Brane 2011, parfumé, très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée bien persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et corsé. Savoureux 2010, au nez subtil où dominent le cuir, la cerise et les épices, aux tanins denses et puissants, d’une très jolie finale, de très bonne garde comme le 2009, de belle robe soutenue et brillante, ample, d’une jolie concentration d’arômes (cassis, prune…), très équilibré, un vin soyeux mais dense.

Henri Lurton

33460 Cantenac
Tél. : 05 57 88 83 33
Fax : 05 57 88 72 51
Email : contact@brane-cantenac.com
www.brane-cantenac.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins



Château CLOSIOT


Prend du galon dans le Classement cette année. Un vignoble d'une superficie de 4,5 ha sur sol de sables rouges, caillouteux et calcaire. Encépagement à 90% de Sémillon, 5% de Sauvignon et 5% de Muscadelle. Culture raisonnée depuis 1996.
Ce Barsac Sauternes 2009 (sables fauves, argilo-calcaire, caillouteux par endroits sur dalle calcaire, 90% Sémillon, 5% Sauvignon gris et 5% Muscadelle, élevage 22 mois en barriques), complexe, ample, classique, un vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, qui associe finesse et structure), est une réussite certaine. Beau 2007, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, élégant et complexe, intense, alliant puissance et distinction, d'une belle ampleur en finale avec des connotations de pain brioché. Goûtez le Sauternes 1ère Brume de Closiot blanc 2010, issu d'une première trie vendangée en début de récolte afin de limiter la concentration, plus tendre bien sûr, d'une jolie expression aromatique marquée par des senteurs de fruits mûrs, puis des notes minérales, un vin tout en franchise et souplesse, très agréable. Profitez du gîte de Valérie Casasola, la fille de Françoise Soizeau. Aucune hésitation encore.
Françoise et Bernard Sirot-Soizeau

33720 Barsac
Tél. : 05 56 27 05 92 et 06 85 53 09 49
Fax : 05 56 27 11 06
Email : chateau.closiot@orange.fr
www.closiot.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 200 ans) de 8 ha. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (70%) et Cabernet (30%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification très traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année...
“Le millésime 2013 n’était pas une année facile, nous raconte Philippe Warion, nous avons ramassé le raisin au bon moment et, aujourd’hui, nous arrivons à faire des vins sur la continuité. Ce millésime 2013 sera très bien, tout comme le 2011 ou le 2012, nos clients savent que le travail effectué à la vigne et en cave permet de réaliser chaque année de beaux vins. En 2014, vous pouvez déguster à la cave les 2006, 2008, 2009, 2010, et 2011.”
Remarquable Saint-Émilion GC 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale savoureuse. Très beau 2010, riche, savoureux, aux tanins denses, ferme en bouche, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits, idéal sur une selle d'agneau en persillé de truffe. Le 2009 me séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond. Beau 2006, aux senteurs de cassis, de pruneau et d’épices, racé, aux tanins riches et savoureux.

Philippe et Laure Warion

> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012

 



Clos BELLEVUE


Château DARIUS


Château HAUT-LAGRANGE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château VIEUX RIVALLON


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Château PENIN


Château PIRON


Château CLAUZET


Château La PEYRE


Château PLINCE


Château CANON-CHAIGNEAU


Château PIGANEAU


Château FOURCAS-DUPRÉ


Château La CROIX DAVIDS


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Château des MAILLES


Château LESTAGE-DARQUIER



CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GOSSET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE TROTEREAU


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales