Votre Gironde

Edition du 29/05/2018
 

Domaine de Chevalier

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 est “le” grand millésime de ces dix dernières années, pour moi, il est même supérieur au 2015. C’est le plus grand millésime depuis 2010, en rouge comme en blanc. Domaine de Chevalier 2016 est plus sur la tension, sur la verticalité, la fraîcheur, bonne acidité. 2015 est un millésime plus souple, plus ouvert, plus féminin, plus charmeur, nous les dégusterons avant les 2016. J’aime beaucoup le 2015, pour les différencier, disons que le 2016 est plus dans le classicisme bordelais.

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017. Les 2015 et 2016, nous dit Cédric Coubris, sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent les 2009 et 2010. Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2015, de robe intense, au nez complexe, un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de garde. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2015, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs. Goûtez aussi le Listrac de la Mouline 2015, constitué par l'ensemble d'une parcelle, est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, et le Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété. Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline 2015, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.

Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis-en-Médoc
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com

Château FONROQUE


La famille Moueix a vendu, en 2017, suite à des nécessités successorales, le Château Fonroque à la famille Guillard, assureurs basés à Nantes. Pour autant, Alain Moueix et son équipe restent en charge du Château Fonroque avec la mission de poursuivre le travail entrepris. Le Château Fonroque est certifié en Agriculture Biologique et c'est l’une des figures d’avant-garde de la Biodynamie à Bordeaux. Alain Moueix est à l’origine du renouveau qualitatif de cette propriété depuis 2001. Ses méthodes reposent sur l’observation et le travail minutieux d’un terroir vivant et permettent au domaine de livrer des vins dont la réputation ne cesse de grandir depuis une quinzaine d’années. Parmi les divers travaux de rénovation visant à accompagner le développement significatif du cru, la construction d’un nouveau cuvier est d'ores et déjà à l’étude. Ce Saint-Émilion GCC 2015 est remarquable, de robe grenat brillante, au nez complexe avec des arômes de fruits rouges (cerise), en bouche, une attaque franche avec un bel équilibre entre l'acidité et le boisé, on retrouve bien les fruits rouges du bouquet. Le 2014, Merlot très majoritaire, 85%, et Cabernet franc, avec 30 à 35% de barriques neuves, est un vin solide, structuré, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins riches et veloutés à la fois. Le 2013 est excellent, marqué par son terroir argilo-calcaire, finement bouqueté, avec cette bouche tendue, ample, où se décèlent des connotations de griotte, de fraise et d’épices aux papilles. Le 2011 est plus souple, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en délicatesse, aux tanins ronds mais présents, parfait sur un poulet aux amandes ou des côtes de veau grand-mère.



33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 60 02
Email : info@chateaufonroque.com
Site personnel : www.chateaufonroque.com

Château FONTBONNE


Une propriété familiale depuis trois générations. Elle a été achetée par le grand-oncle de Philippe Renier, l’actuel propriétaire, en 1939. Vignoble de 32 ha. Dans un souci constant du respect de l'environnement, le désherbage est mécanique. Les traitements phytosanitaires sont gérés de façon raisonnée. Les vins collectionnent les récompenses. Fidèle à lui-même, remarquable Bordeaux rouge cuvée Marie 2015, une sélection rigoureuse de parcelles de vieilles vignes, 70% Merlot et 30% Cabernet-Sauvignon, structuré, au nez complexe (prune, réglisse), alliant finesse et charpente, de couleur grenat profond, un vin de bouche ample et corsée, aux notes de cassis et de cerise, harmonieux. Le 2014, médailles d’Or au concours de Lyon, à Los Angeles et aux Vignerons Indépendants (bravo !), est vraiment excellent, épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux notes de mûre et de poivre. Le Bordeaux Edouard de Fontbonne 2015, 90% Merlot, 10% Cabernet-Sauvignon, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, un vin qui développe des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée. Il y a aussi le Bordeaux rouge 2015, aux tanins enrobés, tout en rondeur. Quant au Bordeaux rosé, Merlot 50%, Cabernet-Sauvignon 50%, il sent bon la fraise, un vin tout en vivacité et fruité au palais. Le Bordeaux blanc 2017, pur Sauvignon, avec cette touche d’acidité agréable, est un vin vif où s’entremêlent des notes persistantes de pomme et de lis, quand le Bordeaux cuvée Henriette blanc 2015 allie la fraîcheur à la richesse, un vin de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de garrigue et de pêche mûre, et se prévoit, notamment, sur des écrevisses flambées ou un jarret de veau aux légumes.

Philippe Renier
2, route de Targon - Lieu-dit Fontbonne
33760 Faleyras
Téléphone :05 56 23 49 36 et 06 07 59 35 45
Email : chateau.fontbonne@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-fontbonne.com

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

Clos La PETIT CROIX


C?est le plus petit vignoble de Lalande-de- Pomerol (0,38 ha) crée en 1956 par le Grand père de l?actuel propriétaire, Pierre Brunot. A la fois négociant et jeune viticulteur, il baigne dès son enfance dans le monde du vin en passant ses vacances dans la propriété viticole de son grand père que l?on peut considérer comme un jardin avec ses 2436 pieds de vignes (95% Merlot et 5% Cabernet franc).
Vous apprécierez son Lalande-de-Pomerol 2013, élevé 18 mois en barriques. de couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent, la prune la fraise mûre et les sous-bois, ample, est d?une belle persistance.

Pierre Brunot
12, rue des Écoles (Adresse Postale : SARL VMD - 160, rue Raymond Lavigne - 33110 Le Bouscat)
33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 06 47 97 19 81
Email : pierrebrunot@hotmail.com


Château HENNEBELLE


Une propriété familiale de 11 ha de vignes, et des viticulteurs de père en fils depuis cinq générations, qui ont apporté leur savoir-faire et donné à leurs vins une qualité croissante au fil du temps.
Son Haut-Médoc 2012 est excellent, bien typé, charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des senteurs de mûre et de musc. Le 2011, où se mêlent la griotte et l?humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et le fumé. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, aux tanins présents, avec ces notes de mûre et de griotte, riche et généreux, de garde comme le 2009, au parfum de griotte et de sous-bois, d?une belle couleur profonde, de bouche puissante, très typé, un vin charnu et structuré. Le 2008, riche en couleur, corsé, charpenté, sent bon les fruits cuits et les sous-bois, et va s?adapter comme il se doit avec une Poitrine de veau farcie ou une omelette aux champignons.

Pierre Bonastre
21, route de Pauillac
33460 Lamarque
Tél. : 05 56 58 94 07
Email : pierre.bonastre@wanadoo.fr
www.chateau-hennebelle.com


Château des FOUGÈRES


Le Château des Fougères-Clos Montesquieu est un vignoble de 14 ha dont 10,50 de rouge (55% de Cabernet-Sauvignon et 45% Merlot) et 3,5 de blanc (90% Sauvignon et 10% Sémillon). La plantation de la vigne s?est effectuée entre 1986 et 2007.
Un excellent Graves rouge La Folie 2011, fermentation en cuves et en foudres une trentaine de jours, élevage en barriques de 14 à 16 mois, parfumé (épices, réglisse...), de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière. Le 2010, concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, est de robe intense, harmonieux, de bouche dominée par les petits fruits rouges macérés, ample et veloutée (14,50 €). Le 2009, au bouquet très développé avec des nuances épicées, est un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. 
Goûtez le Graves rouge Clos Montesquieu La Raison 2011, aux tanins arrondis, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de framboise et de prune, de bonne charpente et d?une belle harmonie (11 €). 

Dominique Coutière
Clos Montesquieu - BP 90009
33650 La Brède
Tél. : 05 58 51 08 68
Fax : 01 46 52 54 70
Email : contact@chateaudesfougeres.fr
www.chateaudesfougeres.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016

 



Château TOUR-DU-ROC


Château LAFARGUE


Domaine de VIAUD


Château des MOINES


Château HAUT-CALENS


Château FONTESTEAU


Château Le BOURDIEU


Château La GALIANE


Château GRAND-MAISON


Domaine de CARTUJAC


Château PANCHILLE


Château CLOS des PRINCE


Château CORBIN MICHOTTE


Château BELLE GARDE


Château VALENTIN


Château CANTENAC


Château LASCOMBES


Domaine de CHEVALIER


Château BOSSUET


Château TRONQUOY-LALANDE


Château Les GRAVES


Château LE DESTRIER


Château MAZEYRES


Château BROWN


Château HAUT-MARBUZET


Château du PAYRE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LAFON


Château de VALOIS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


CLOS DES LUNES


Château La ROSE-POURRET


Château HAUT-BERGERON


Château RAYMOND-LAFON


Château ORISSE du CASSE



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales