classement et millesimes
vins du siècle

VOTRE GIRONDE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Top des vins de Bordeaux, bien acheter au meilleur prix

Edition du 28/06/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU VAISINERIE

Renaissance

Château VAISINERIE

Bernard Bessède est un homme heureux. Il a réussi son challenge et fait renaître de ses cendres cette belle propriété de 25 hectares à Puisseguin-Saint-Émilion, qui en valait la peine.


IBernard Bessède a tout-de-suite estimé le potentiel de cette propriété. Beaucoup de travaux étaient nécessaires à sa remise en état mais cela ne l’a pas découragé, bien au contraire. “J’ai travaillé avec des artisans fabuleux, précise-t-il, mon épouse, passionnée de décoration, s’est occupé de la rénovation de cette très jolie maison de maîtres du XVIIIe siècle. Dès notre arrivée, il y a plus de deux ans maintenant, nous avons entrepris une rénovation complète, aussi bien des chais, de l’habitation, de son parc, et du vignoble. Nous avons d’emblée misé sur la partie technique en installant une climatisation intégrale dans le chai à barriques, et le contrôle des températures dans le chai de vinification. Tout le vignoble a été revu sur l’ensemble de la propriété. Cette année, après les vendanges, nous avons arraché un hectare et demi, une parcelle située devant la maison où il y avait 60% de pieds manquants, nous préparons le terrain pour une plantation l’année prochaine en privilégiant, dans la mesure du possible, de contreplanter les pieds qui le supportaient, l’âge moyen du vignoble est de 30 ans. Les vignes sont plantées sur un plateau (l’un des plus beaux de Puisseguin) couvert de gros morceaux de calcaire affleurant sur une épaisseur de 20 cm, recouvrant la roche mère, un terroir typique du Saint-Emilionnais, et un atout qualitatif incontestable. Nous avons également refait tous les drainages et creusé des fossés, créé un lac qui recueille toutes les eaux d’écoulements, aménagé les abords du château... Nous n’avons pas économiser nos forces ni nos moyens pour améliorer la qualité à tous les niveaux, dans les chais comme dans le vignoble, et le résultat est probant avec la qualité que nous avons obtenu pour nos vins. Nous sommes très heureux d’avoir été sélectionnés par le Groupe Carrefour, nos vins sont en vente dans l’ensemble des magasins Champion, avec une belle promotion d’une page entière dans leur magazine interne. Nos vins bénéficient d’une large diffusion nationale, pour nous, c’est une réelle reconnaissance de la qualité de nos vins, le Groupe Carrefour est d’ailleurs déjà intéressé par la qualité de nos 2005. Pour le 2006, nous avons testé du matériel nouveau, le tribé, un nouveau procédé qui consiste à sélectionner grain par grain par la densité, selon le degré d’alcool. Une technologie pointue qui nous aide à déterminer la bonne maturité des raisins qui vont entrer dans le grand vin. Château la Vaisinerie 2005 est un beau vin salué par de nombreux journalistes, riche en couleur, tannique sans être astringent, un vin très “sur le fruit”, mais aussi apte à un vieillissement. Nous avons réussi à maintenir le vin sous les treize degrés. Il y a donc un parfait équilibre entre l’alcool et le fruit (mûre, griotte), ce qui donne un vin très agréable. Son passage en barriques durant 12 mois lui apporte ces notes boisées bien fondues et de la complexité. Un vin ample et charnu, très savoureux. Quercus 2005 est un vin destiné uniquement à la restauration, nous l’avons laissé un peu plus longtemps en barriques (14 mois). Il est issu d’une sélection de terroirs et notamment des vignes situées sur le plateau. C’est la quintessence de la propriété (12 000 bouteilles seulement), un vin ample, concentré, riche, structuré mais toujours avec beaucoup de fruit. En 2006, la fin des vendanges a été plus délicate mais, grâce à notre nouveau système de tribé, nous avons pu faire un tri très pointu ne sélectionnant que les meilleurs grains, et le vin va être ainsi très homogène. Nous avons éliminé tout ce qui ne correspondait pas à la qualité que nous voulions avoir en finale. Il y a un très joli potentiel sur le 2006, de la couleur, une richesse alcoolique légèrement inférieure au 2005, nous sommes aux alentours de 12,5°, ce sera un vin très agréable à consommer, peut être plus rapidement que le 2005.” Aux côtés du Château Vaisinerie, Bernard Bessède possède sa propre maison de négoce “Châteaux en Bordeaux”, située à Saint-André-de-Cubzac, qui commercialise des vins de propriétaires, une propriété de 100 hectares en Côtes-de Blaye et le Château Vernous, en Médoc.

   

CHATEAU VAISINERIE


Bernard Bessède

33570 Puisseguin
Téléphone : 05 57 43 43 82 et 06 08 89 06 58
Télécopie : 05 57 43 01 89


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château les RELIGIEUSES

Une place enviable dans le Classement pour ce Saint-Émilion GC 2005, au nez fin, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et très présents. Beau 2004, charnu, de belle robe soutenue, ample, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus, alliant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2003 est de couleur grenat, très riche et parfumé (griotte, sous-bois), coloré et charnu, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin qui emplit bien la bouche et demande un peu de patience. Le 2002, de belle robe soutenue, est un vin fin et élégant, avec de beaux tanins, de bouche puissante, bien corsé et équilibré, parfumé (griotte, humus...), de bonne évolution. Remarquable 2001, typé, de belle robe grenat profond, au nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de bouche puissante et parfumée, de garde. Le 2000, riche en couleur, au nez subtil et intense à la fois, est séveux et persistant, avec ces notes de mûre et de griotte, aux tanins riches, a bien mérité son Master d’Or au Concours international de Bruxelles. Excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Françoise Dumas
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 43 89 75
Télécopie :05 57 43 01 89
 

Château la PEYRE

Un vignoble d’une superficie de 8 ha. Vous aimerez comme nous son Saint-Estèphe 2005, très représentatif de ce grand millésime, un vin de couleur profonde, très charpenté, au nez complexe où s’entremêlent des notes de fruits mûrs et d’humus, aux tanins présents, de garde. Le 2004 est tout en nuances, très charpenté, savoureux, très équilibré au nez comme en bouche (fruits confits), de très bonne évolution. Le 2003, de belle robe grenat, est un vin charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de cuir, aux tanins savoureux. Le 2002 est très réussi, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, riche, d’une belle longueur.


Vignobles Rabillier Le Cendrayre
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 32 51
Télécopie :05 56 59 70 09
Email : vignoblesrabillier@wanadoo.fr
 

Château PUY-RAZAC

Un vignoble de 6 ha d’un seul tenant, dans la famille depuis 3 générations, situé sur un sol de sable et d’alios. Bien apprécié ce Saint-Émilion GC 2004, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2003 est dense, classique et coloré, parfumé (cassis mûr), structuré et de bouche savoureuse.

Catherine Leymarie-Thoilliez

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 73 32
Télécopie :05 57 24 75 99
Email : puy-razac@wanadoo.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU VAISINERIE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château les RELIGIEUSES
Château la PEYRE
Château PUY-RAZAC
CHATEAU TOUR SAINT PIERRE

SAUTERNES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU TOUR SAINT PIERRE

Cultivé avec soins depuis 1928, de père en fils par la famille Goudineau, le Château Tour Saint Pierre produit un vin parfaitement équilibré, souple, fin et mœlleux, qui est conservé selon les méthodes vinicoles ancestrales et possède toutes les caractéristiques ayant fait la réputation mondiale des vins de Saint-Emilion. Cette magnifique propriété viticole est cultivée sans utilisation de désherbants chimiques ou d'insecticides. De plus, la cueillette des raisins s'effectue manuellement selon la tradition. Remarquable vin, racé, d'une belle couleur grenat, un vin corsé et parfumé, riche en couleur comme en matière, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, de très bonne garde, de belle robe grenat, généreux, typé, corsé, épicé, aux tanins fermes, ample et distingué.

Jacques Goudineau

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 70 23
Télécopie :05 57 74 42 74
Email : chateautoursaintpierre@vinsdusiecle.com
Site : chateautoursaintpierre

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SAUTERNES
SAUTERNES

À Sauternes, l'équilibre géologique et climatique de la région en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le Botrytis cinerea. Les meilleurs sont une nouvelle fois dans notre Classement, dans une gamme importante, des vins rares dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts et la patience des propriétaires, et qui méritent d’être appréciés, chacun selon leur style, sur de nombreux mets, tout au long d’un repas.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
SUDUIRAUT
DOISY-VÉDRINES (B)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CLIMENS (B)
CLOS HAUT-PEYRAGUEY
BASTOR-LAMONTAGNE
MALLE
LA TOUR BLANCHE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CAILLOU (B)
HAUT-BOMMES
VILLEFRANCHE (B)
(SIGALAS-RABAUD*)
(BASTARD (B))
BROUSTET (B)
(DOISY-DUBROCA (B)*)
GRILLON (B)
(MOUNIC*)
(CLOS DADY)
CLOSIOT (B)
(LA GARENNE*)
(LES JUSTICES)
MONT-JOYE (B)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
HAUT-BERGERON*
(LAFAURIE-PEYRAGUEY)
LAMOTHE-DESPUJOLS*
SAINT-AMAND
D'ARCHE PUGNEAU
COY*
MINGUETS*
RABAUD-PROMIS
VALGUY
HAUT-CLAVERIE
LAFON
SAHUC LÉSTOUR (B)
(SIMON*)
VEYRES

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(BÉCHEREAU-DE-RUAT*)
(LAVILLE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance

SAUTERNES

(B) : Barsac
Catégorie A : Priorité à la puissance. Catégorie B : Priorité à l'élégance.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes. N.B. Tous ces vins ont droit à l'appellation Sauternes.
FILHOT : les vins en “gras” sont ceux qui montent en grade par rapport à leur Classement de 1855.
COUTET : les vins en “italique” sont ceux qui conservent la même place que leur Classement de 1855 (ou pratiquement). CAMERON : ces vins n’étaient pas présents dans le Classement de 1855 des Crus Classés.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.