Votre Gironde

Edition du 26/07/2016
 

Château Beauregard

Sommet

Château BEAUREGARD

En 2014, la famille Moulin, propriétaire des Galeries Lafayettes, a fait l’acquisition des quatre propriétés viticoles Château Beauregard, Château Pavillon Beauregard, Château Saint-Robert et Château Bastor-Lamontagne, avec leurs amis de longue date, Florence et Daniel Cathiard, du Château Smith-Haut-Lafitte. La famille Moulin incarne Beauregard, et veut faire revivre ce Château à Pomerol comme une maison de famille.


J’ai la chance que ces nouveaux propriétaires me fassent confiance, nous explique Vincent Priou, il est vrai que cela fait 25 ans que je travaille ici. Leur arrivée a favorisé la “renaissance” du Château Beauregard. Nous avons refait entièrement toutes les installations techniques et la chartreuse. Nous avons choisi des cuves béton en forme de goutte, équipées d’une thermorégulation dans l’épaisseur du béton, ce qui nous permet d’être plus précis pour les vinifications. Accueil de la vendange dans une nouvelle salle de réception, tri manuel et tri optique, puis le raisin est acheminé en nacelles qui sont montées par ascenseur pour atteindre le haut des cuves afin que le raisin y soit déversé, cela évite les pompes de remontage. Grâce à ces cuves tronconiques, nous pratiquons des pigeages tout en douceur. L’élevage se fait en barriques neuves de chêne de un ou deux vins. Nous avons deux chais à barriques climatisés. Tous ces équipements techniques ont pour but de magnifier le très beau terroir que nous avons ici, à Pomerol. Château Beauregard est réputé pour sa grande finesse, son élégance, nous allons essayer, grâce à la plantation d’une parcelle de Cabernet-Sauvignon, de lui apporter un peu plus de densité en bouche. Le vignoble d’une moyenne d’âge de 38 ans va être progressivement restructuré. Déjà, il y a une dizaine d’années, j’avais commencé la plantation à très haute densité et nous poursuivons dans cet esprit de 9200 pieds/ha, ce qui est assez exceptionnel sur la rive droite. Cette plus grande concurrence entre les pieds nous permet d’obtenir un niveau qualitatif optimum. Nous sommes dans une démarche environnementale, comme au Château Bastor-Lamontagne et Château Saint-Robert qui, eux, ont effectué des conversions Bio. Château Beauregard 2013 : vin sur le fruit, il ne fallait pas trop extraire, un vin plaisir tout en délicatesse, très flatteur, explose en entrée de bouche, arômes de fruits mûrs. Château Beauregard 2012 : millésime très typé Pomerol, flatteur avec de la densité, fraîcheur, élégance, long en bouche, belle complexité, notes d’épices, de sous-bois. Bon potentiel de garde, les Cabernets francs étaient superbes. Benjamin Beauregard, notre second vin représente 30 à 40% de notre production totale. Château Pavillon Beauregard, notre Lalande de Pomerol, 12 hectares à Néac, est un vignoble composé de 70% Merlot et de 30% Cabernet franc, j’aime dire que c’est un “petit” Pomerol qui plaît beaucoup. Le vin est vinifié ici et bénéficie des mêmes soins. Le pôle Rive Gauche est important avec 58 ha au Château Bastor-Lamontagne à Preignac et 38 ha au Château Saint-Robert dans les Graves. Nous avons fait des investissements surtout dans les vignes, certains pieds méritaient d’être remplacés. Avec Michel Garat, nous avions fait la démarche de passer en Bio il y a quelques années, et l’évolution qualitative des vins est tangible aujourd’hui, on remarque une grande pureté du botrytis et du fruit. Château Saint-Robert propose de très jolis graves rouges et blancs, le 2015 est une réussite notamment en blanc sec. L’évolution de Sauternes, un vin plus sur le fruit, à boire jeune comme les cuvées Caprice et So Sauternes sont des réussites. Les vins du Château Bastor-Lamontagne à Preignac sont issus d’un terroir qui ressemble à celui de Barsac, cela donne un Sauternes frais, bien équilibré, je privilégie les Sauvignons dans l’assemblage pour profiter du fruité et de l’acidité rafraîchissante.”

   

Château Beauregard

Directeur : Vincent Priou

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 13 36
Télécopie : 05 57 25 09 55
Email : beauregard@chateau-beauregard.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b) (Hors Classe)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
HAUT-BAILLY (PL)
LEOGNAN (PL)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
HAUT-LAGRANGE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL)
RAHOUL
LAFARGUE (PL)
ROSE SARRON (b)
(SMITH-HAUT-LAFITTE (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
SOLITUDE (PL) (b)
BRONDELLE (b)
DE MAUVES (b)
TOULOUZE (Graves de Vayres)
LE TUQUET (b)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL)*
LESPAULT-MARTILLAC (PL)*
PONTAC-MONPLAISIR (PL)*
HAUT-CALENS
ROUGEMONT
VIMONT (b)
ROUILLAC (PL)*
EYRAN (PL)
SAINT-AGRÈVES
MAGENCE
OLIVIER (PL)
CALLAC
ESPIOT
HAUT-MARAY
HAUT-PLANTADE (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
D'ARRICAUD (b)
BLANCHERIE
(SEGUIN (PL))
Clos BELLEVUE
CAILLIVET
SAINT-ROBERT (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
GRAVIÈRES
CAILLOUX DE VALGUY



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHERET-PITRES
(LA PERRUCADE)
REYS
BEL AIR (Graves de Vayres)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(HAUT-REYS)
GRAND ABORD*
SEUIL
SANSARIC

LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CARTUJAC


Bruno Saintout est talentueux et se passionne pour ses trois propriétés médocaines. La famille Saintout, présente sur la commune de Saint-Laurent-Médoc depuis la fin du XVIIIe siècle, s’est installée au Domaine de Cartujac où elle élevait des moutons aux portes de la grande lande et cultivait déjà quelques arpents de vigne. Vous apprécierez ce Domaine de Cartujac Haut-Médoc 2012, vignoble de 10 ha, sols de graves Graves, argilo-graveleux, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs, dominé par le cassis et la framboise, un vin tout en bouche, charnu comme il le faut, qui poursuit son évolution. Une référence dans son appellation, son Château la Bridane Saint-Julien 2013, vignoble de 15 ha sur graves garonnaises, est tout en nuances, de bouche veloutée et très parfumée (prune, myrille), de texture ample et savoureuse. Il mêle charpente, élégance et puissance aromatique, concentré, de couleur pourpre, avec des arômes de fruits rouges surmûris et de cuir, d’un beau potentiel d’évolution. Le vin collectionne les récompenses. Goûtez aussi son Château du Périer Médoc 2012, vignoble de 7 ha, sols de graves sablo-graveleux, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de prune et d’épices, bien structuré, médaille d’Argent à Bordeaux.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Téléphone :05 56 59 91 70
Télécopie :05 70 61 10 78
Email : bruno.saintout@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-saintout.com

Château LAGARDE


Un vignoble de 12 ha en bio. “Je respecte la terre que je cultive, précise Paul-Henry Nerbusson. Si, avec des produits organiques, nous pouvons arriver à préserver le sol, alors faisons-le ! Je suis un homme raisonné. Il faut penser à l'économie mais aussi à l'écologie. Je reste convaincu que l'agriculture biologique apporte un plus au vin.” Cela donne cet excellent Blaye Côtes de Bor- deaux rouge Excellence 2010, élevé en fûts de chêne, de belle robe soutenue, bouche puis- sante, charnu, parfumé (griotte, humus...), un vin ou l’intensité s’allie à la souplesse, qui poursuit son évolution. Le 2009 est de couleur pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits cuits, de bouche ample et fondue, tout en charme. Beau 2006, bien charnu, ferme et persistant, tout en bouche, avec des arômes de fraise des bois et de truffe, aux tanins fermes mais souples, un vin puissant et chaleureux. Goûtez le Tradition 2012, de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil, dominé par les petits fruits rouges mûrs et les sous-bois. Le Clairet est tout en séduction, floral, friand, parfait sur les grillades. Excellent blanc (Colombard et Ugni blanc), élevage en barriques sur lies, très fruité, avec, en bouche, une connotation de pomme cuite, bien équilibré, très séduisant. Très beau gîte sur place.

Paul-Henry Nerbusson

33390 Cars
Téléphone :05 57 42 91 56
Télécopie :05 46 51 81 42
Email : vignobles.nerbusson@wanadoo.fr

Château de PARENCHÈRE


Le vignoble jouxte les départements de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, et présente, de ce fait, un terroir très particulier dans le Bordelais, composé d’argilo-calcaire avec une très forte teneur en argile, ce qui explique en partie la puissance des vins qui y sont produits. La superficie est de 153 ha, avec un vignoble concentré sur 63 ha, plantés sur les parcelles les mieux exposées du domaine.

Directeur : Richard Curty
5, Parenchère - BP 57
33220 Ligueux
Téléphone :05 57 46 04 17
Télécopie :05 57 46 42 80
Email : info@parenchere.com
Site personnel : www.parenchere.com

CHÂTEAU FILLON


Ainsi qu’en témoigne le blason que l’on découvre à l’entrée de la demeure, ce château appartenait au 19ème siècle à la Compagnie du Soleil, l’une des premières compagnies d’assurance à couvrir le risque incendie. Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s’est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard aura voulu qu’à nouveau des Alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l’histoire de cette belle propriété. Implanté sur la route du vin qui relie Sauternes à Saint-Emilion, le vignoble de Château Fillon s’étend au pied de la butte de Launay, qui constitue le point culminant du vignoble bordelais. Le domaine s’étend sur une surface de 115 hectares et est situé à 50 km à l’Est de Bordeaux. Depuis 2008, Château Fillon appartient à la maison alsacienne BESTHEIM qui en a repris l’exploitation. L’objectif est de produire des vins de qualité, à la présentation irréprochable et à un très bon rapport qualité/prix/plaisir. L’agriculture raisonnée y est appliquée, car le respect de l’environnement fait partie des valeurs et des engagements de la Maison. La Maison vous propose ce Bordeaux Supérieur « L’Apogée » de Château Fillon 2011. « Cette cuvée hors normes, nous précise-t-on, est le fruit d’une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans et exposées plein sud. Elle est issue d’un assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot ». Une cuvée haut de gamme, très bien élevée, très équilibrée, aux tanins fermes, au nez où dominent le cassis mûr et des arômes de sous-bois, riche en couleur comme en matière, d’excellente évolution.

Thierry SCHOEPFER - Directeur Général
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwihr
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : chateaufillon@vinsdusiecle.com
Site : chateaufillon
Site personnel : www.chateau-fillon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château MEYRE


Une propriété de 17 ha avec une extension par l'acquisition en 1992 de 2 ha sur la commune de Soussans, en appellation Margaux. Le vignoble est certifié AB depuis 2011. Pour la protection de la vigne vis-à-vis des parasites et des maladies cryptogamiques on utilise des produits minéraux comme le cuivre et le soufre ainsi que des produits d’origine végétale pour lutter contre les insectes.
Tout cela donne ce Haut-Médoc Cru Bourgeois 2011, qui développe au nez des arômes de fruits rouges macérés, d’une belle robe sombre, un vin aux nuances de pruneau et d’épices en bouche, idéal sur une terrine de volailles. Le Margaux Gallen 2011, de couleur grenat, concentré aromatiquement, ample, au fruité persistant (griotte, pivoine, poivre), de charpente fine et bien équilibrée, dense et harmonieux, est un vin particulièrement séduisant.

Pracha Hetrakul
16, route de Castelnau
33480 Avensan
Tél. : 05 56 58 10 77

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château CLOS SAINT-EMILION PHILIPPE


Depuis 4 générations, le Château Clos Saint-Émilion Philippe, est une exploitation familiale. Achetée en 1927 par Léon Galhaud, pépiniériste renommé du Libournais et déjà propriétaire de 180 hectares de vigne à Saint-Émilion, la propriété est ensuite transmise, en 1964, à sa fille, Simone et son gendre, Marc Philippe. Depuis 1991, elle appartient à Jean-Claude Philippe, médecin de métier et petit-fils de Léon Galhaud, à sa femme Nicole et à leurs trois enfants. La superficie de la propriété est de 8,19 ha.
Leur Saint-Émilion GC 2014, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus. Le 2013, de robe soutenue, un vin très parfumé, au nez de griotte et de cassis mûrs, est corsé et très réussi.

Nicole et Jean-Claude Philippe
2, Beychet
33330 Saint-Emilion
Tél. : 05 57 51 05 93 et 06 88 08 14 03
Email : vignobles.philippe@wanadoo.fr
www;clos-saint-emilion.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château VIEUX BUSQUET


Vignoble familial depuis plus de 5 générations. En 1850, il comptait 6 ha, et s’étend aujourd’hui sur 29 ha, dont 23 en appellation Lussac et 6 en Bordeaux. Tradition et modernité s’harmonisent pour préserver l’expression du terroir et les qualités du millésime.
Tout en nuances et en rondeur, le Lussac-Saint-Émilion 2011 est, tout en bouquet, savoureux, très parfumé, frais et onctueux à la fois, très bien équilibré, de bouche pleine. Excellent 2010, avec des nuances de prune et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, de très bonne garde.
Le Lussac-Saint-Émilion cuvée Carine 2010, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, de bouche harmonieuse, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Goûtez encore le Bordeaux rouge Les Graves de Julien 2011, marqué par son Merlot prédominant, où dominent les fruits rouges et la violette, épicé, un vin qui emplit bien la bouche (5 à 9 € environ).

Vignobles Pinaud
Michel de Vert
33570 Lussac
Tél. : 05 57 74 51 92 et 06 07 09 59 80
Fax : 05 57 74 51 92
Email : pinaud.vignobles@orange.fr
www.chateau-vieux-busquet.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013

 



Château du MOULIN VIEUX


Clos JEAN


Château DESMIRAIL


Clos BELLEVUE


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Château CLOS de SARPE


Château MONTROSE


Château LAFON


Château FONBADET


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine de VIAUD


Château VIEUX RIVALLON


Château MAUVINON


Clos TRIMOULET


Château BOURSEAU


Château LOIRAC


Château HAUT-MARBUZET


Château BELLE GARDE



DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU LA GALIANE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales