classement et millesimes
vins du siècle

VOTRE GIRONDE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Choisir son vin de Bordeaux sans se tromper

Edition du 19/10/2006
A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU HAUT SELVE

Réputation

Château HAUT SELVE

Une création unique pour le goût et les yeux.


Situé sur un terroir ancestral, celui des graves, Château Haut Selve, résulte d’une création ex nihilo. Sur 68 hectares, la culture constitue un compromis parfait entre les avancées les plus audacieuses et le respect d’une écologie intelligente. Millésime 2002 : Médaille d’Or au Challenge International de Blaye/Bourg. Château Haut Selve rouge est un vin complexe et élégant. L’élevage se fait en petits lots qui sont suivis et soutirés individuellement. Il dure 12 mois en barriques dont 1/3 de bois neuf. Un résultat à la hauteur : une bouche ronde et équilibrée avec une finale riche aux tanins fondus. Pour le plaisir, belle verticale de ce cru dirigé par Arnaud Lesgourgues : 2003 : de robe pourpre et soutenue, il présente une très belle charpente, des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, très séduisant, prometteur. 2002 : coloré, aux notes de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, de bouche bien corsée et parfumée, un vin d’excellente charpente tannique. 2001 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. 2000 : tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la fraise des bois, la violette et l’humus, d’excellente garde. 1999 : charpente souple, associant finesse et structure, aux tanins puissants et soyeux à la fois, un vin de belle robe, parfumé (cassis), où la rondeur prédomine. 1998 : au nez délicat où se mêlent la mûre et le cuir, un vin classique, ample et solide, de bouche puissante, riche et corsée, qui poursuit son évolution. 1997 : de robe pourpre, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme. 1996 : allie puissance et distinction, gras, un vin bien corsé, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire et de truffe, d’excellente évolution.

   

CHATEAU HAUT SELVE


Vignobles Jean-Jacques Lesgourgues

33240 Cadillac-en-Fronsadais
Téléphone : 05 57 94 09 20
Télécopie : 05 57 94 09 30
Email : contact@leda-sa.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château MARTINENS

Château Martinens, un Margaux d’exception Le Château Martinens appartient à la famille Seynat-Dulos depuis 1945. Le vignoble est particulièrement bien situé sur un terroir de terres argilo-graveleuses, avec un sous-sol argilo-calcaire. Les 30 hectares de vignes sont plantés pour 54% de Merlot, 31% de Cabernet-Sauvignon et 4% de Petit Verdot. Le rendement volontairement limité à 45 hectlolitres à l’hectare est très faible et les vins sont très concentrés en arômes de ce fait. Madame Dulos et son fils Jean-Pierre Seynat-Dulos dirigent l’exploitation. Le Château Martinens est un Margaux souple, fruité, qui doit beaucoup à sa forte proportion de Merlot et auquel le Petit Verdot dans les années chaudes donne une rondeur charnue pleine et colorée dégageant beaucoup d’arômes. Ces vins accompagnent délicieusement gibiers, viandes rouges et fromages. Le Château Bois du Monteil est le 2e vin du Château Martinens qui constitue le générique AOC Margaux.

Simone Dulos et Jean-Pierre Seynat-Dulos

33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 71 37
Télécopie :05 57 88 38 35
Email : chateaumartinens@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaumartinens
 

Clos du PÈLERIN

Josette et Norbert Égreteau ont fêté leurs 20 ans sur la propriété, dans ce vignoble qui est dans la famille depuis 3 générations. Leur vignoble de 3 ha est essentiellement planté de Merlot (80%), le Cabernet franc et le Cabernet-Sauvignon se partageant à parts égales les 20% restants. Ils conservent les traditions bordelaises et élèvent leur vin avec talent et enthousiasme. “Nous avons la chance d’être sur une belle veine de terroir riche en crasse de fer, et nous avons aussi beaucoup de vieilles vignes, certaines ont même 50 ans”, précise Norbert Égreteau. Leur Pomerol Clos du Pèlerin est très typé, concentré et charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, tout en bouche, aux tanins équilibrés, complet, élégant, de belle garde. Leur Lalande-de-Pomerol Château La Maréchaude, issu d’un vignoble de 5 ha, reçoit les mêmes soins attentifs, un vin aux arômes fruités, souple et puissant à la fois, de très bonne garde.

Josette et Norbert Égreteau
3, chemin de Sales
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 74 03 66
Télécopie :05 57 25 06 17
 

Château FILHOT

Le comte Gabriel de Vaucelles administre cette splendide propriété de 330 ha, grande et belle, envoûtante, presque intemporelle, et l’on ne peut que partager avec lui cette passion dont il fait preuve pour sa région, en vous contant, avec une culture impressionnante, l'histoire de l'Europe de Louis XV à Metternich à travers celle du Sauternais... Filhot (62 ha de vignes, sol de graves, d’argile et de sables sur un plateau calcaire) est un cru très aromatique, où l’élégance prédomine toujours sur la “liqueur”. La trilogie des millésimes 2001, 99 et 98 est exceptionnelle, des vins de grande évolution, chaque millésime ayant ses caractères propres. Le 97 est subtilement parfumé (abricot, brioche), d’une grande harmonie, de bouche moelleuse, à savourer sur un turbot sauce mousseline comme on le suggère ici. À leurs côtés, l’exceptionnel millésime 96, au bouquet surprenant, aux connotations florales et fruitées denses et subtiles, que l’on retrouve en bouche, d’une onctuosité parfaite, raffiné, un grand vin puissant et distingué, tout en arômes (pain d’épice, citronnelle...), dans la lignée du 95, puissant et savoureux, encore très fermé, de grande évolution, un extraordinaire millésime 90, une crème de tête étonnante, une véritable liqueur en bouche, hors du commun. Il faut goûter des millésimes superbes comme les 82 et 83, le 85, ample, d'une grande finesse, le 86 de haut niveau, très élégant, alliant une grande richesse aromatique à une matière et une structure exceptionnelles comme le 88, d’une grande structure, de garde ou le 89, réellement exceptionnel, qui reste l'une des plus belles réussites de l'appellation. Le château organise de très nombreuses manifestations durant l'année (expositions, fête du cheval...) qui méritent aussi une visite.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 76 61 09
Télécopie :05 56 76 67 91
Email : filhot@filhot.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU HAUT SELVE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château MARTINENS
Clos du PÈLERIN
Château FILHOT
CHATEAU CANTENAC

SAINT-EMILION : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : contact@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU CANTENAC

Nicole Roskam-brunot, après des études de droit et d'économie régionale à l'université de Bordeaux, a décidé de se consacrer entièrement à son vignoble et d'apporter les soins les plus attentifs à la vinification et au terroir en veillant que le sol dispose de tous les oligo-éléments nécessaire à sa prospérité. Les 12 hectares s'étendent dans le prolongement du coteau saint-émilionnais, dominant la vallée de la Dordogne. Il est composé de 75% de Merlot noir et de 20% de Cabernet-Sauvignon. Le terrain sablo-graveleux permet une excellente maturation du raisin. Le vin est très élégant, merveilleusement bouqueté et fruité, d'une belle complexité et longueur en bouche. Nicole Roskam-Brunot assistée de son fils ainé Frans Roskam, maîtris eavec finesse l'élevage du vin en barriques. Il faut ajouter au Château Cantenac, le Château Moulin de Grenet, un Lussac-saint-Emilion très fruité qui bénificie d'une longue macération à froid et le Château Jean Melin à Saint-Emilion, et la superbe "Sélection Madame" : un vin souple, fruité, très charmeur. Autre nouveauté sur la propriété un rosé Sona, sensuel et fruité.

Nicole Roskam-Brunot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 51 35 22
Télécopie :05 57 25 19 15
Email : chateaucantenac@vinsdusiecle.com
Site : chateaucantenac
Site personnel : www.chateau-cantenac.fr

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SAINT-EMILION
SAINT-EMILION

Ici comme ailleurs, tout bon vigneron sait que, la priorité, c'est de laisser s'exprimer son terroir, en respectant la vigne, en limitant les rendements, en pratiquant la lutte raisonnée ou simplement en laissant faire la nature qui n’a pas besoin que l’on se substitue à elle à grands renforts de surconcentration ou de “surboisage”. Un grand Saint-Émilion, cela vaut bien mieux que cela. Le terroir, l’élégance et la sagesse des prix sont la clé des vrais vins typés de l’appellation, du plus mythique au plus modeste. Et leur situation géographique fait évidemment la différence. Il suffit de se promener entre les vignes, celles du plateau, des côtes ou de plaine, pour comprendre que le terroir a une force indéniable ici. Si certains donc se flattent ici d’élever des cuvées très “spéciales” à des prix incautionnables, il faut plus que jamais tirer un coup de chapeau aux propriétaires de talent qui élèvent les véritables grands vins de Saint-Émilion. C’est le but de ce Classement.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC
CADET-PIOLA
CANON
GUADET-SAINT-JULIEN
HAUT-SARPE
LAROQUE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
MAGDELAINE
BALESTARD-LA-TONNELLE
(BEAUSÉJOUR)
BEAUSÉJOUR-BÉCOT
TROTTEVIEILLE
LAMARZELLE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(L'ARROSÉE*)
LANIOTE
MATRAS
PIGANEAU
SANSONNET
CAPET-GUILLIER
LA CLOTTE
GRAND-CORBIN*
HAUT-ROCHER*
(LARCIS-DUCASSE)
LES RELIGIEUSES*
ROC DE BOISSEAUX*
ROL DE FOMBRAUGE
LA ROSE POURRET*
TOUR DES COMBES
LA TOUR DU PIN FIGEAC*
TOUR SAINT-PIERRE*
VIEUX-POURRET*
DARIUS
LA GRACE-DIEU
HAUT-SEGOTTES
MAUVEZIN
MONLOT CAPET
(PETIT MANGOT*)
(SAINT-GEORGES-CÔTE-PAVIE)
(LA TOUR-FIGEAC*)
CROIX DE BERTINAT
(GROS CAILLOU*)
(MONT BELAIR*)
PUY-RAZAC
CLOS DES PRINCE*
GRAVET-RENAISSANCE*
HAUT-BRISSON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CANTENAC
LA COUSPAUDE
FAURIE DE SOUCHARD
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
MAUVINON
CLOS TRIMOULET
LA BONNELLE
FONROQUE
FRANC-POURRET*
HAUT-PLANTEY
CLOS LABARDE*
CLOS DES MENUTS
ORISSE DU CASSE
ROSE-TRIMOULET*
SAINT-PEY*
CLOS DE SARPE*
BADETTE
(CADET-BON*)
(FONPLÉGADE)
CARTEAU*
(FONPLEGADE*)
HAUT GROS CAILLOU
LA GRAVE-FIGEAC
MANGOT
PONTET-TEYSSIER
(UNION DES PRODUCTEURS)
(CÔTE-PUYBLANQUET*)
DE LA COUR
CROIX D'ARMENS*
(FERRAND*)
FLEUR MORANGE*
LA GARELLE*
LAVALLADE*
(GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE*)
MELIN
SAINT-VALÉRY
VIEUX-RIVALLON

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BARRAIL-DES-GRAVES*
CANTIN*
ÉGLISE D'ARMENS
LA FLEUR PICON*
LA GRANGERE*
GUEYROT*
TRAPAUD
(VILLHARDY*)
CHAMPION*
(DESTRIER)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEAULIEU-CARDINAL*
CROIX DE VERSANNES
FRANC-GRACE-DIEU*
GAUBERT
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
(MAYNE -REYNAUD)
(SAINT-ESPRIT*)
LE FREYCHE
(GAILLARD)
(MOULIN-GALHAUD*)
PEYROUTAS*
(TRAPEAU*)

SAINT-EMILION

Catégorie A : priorité à la puissance. Grands vins colorés, concentrés, de garde, gras, tanniques, qui n’acquièrent leur finesse, leur souplesse, que dans le temps. Catégorie B : priorité à l’élégance. Grands vins très aromatiques, fins, plus souples, plus fondus, qui se savourent plus facilement, mais tiennent aussi la distance.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure. (--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - 94, rue Saint-Dominique - 75007 Paris - RCS Paris B 350 288 825
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber   - Correspondance : Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57. Fax. 05 56 65 50 92. e.mail : contact@millesimes.fr

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Certains textes sont © Editions Albin Michel/Dégustations Dussert. Les publi-rédactionnels et publicités réalisés par Millésimes appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos de Couverture et de reportages : Brigitte Dussert • Autres photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.