classement et millesimes
vins du siècle

VOTRE GIRONDE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Top des vins de Bordeaux, bien acheter au meilleur prix

Edition du 19/07/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU DE MAUVES

Exceptionnel

Château de MAUVES

À Podensac, le Château de Mauves est devenu une référence, faisant bénéficier ses nombreux clients d’un remarquable rapport qualité-prix. La famille Bouche, héritière d’une longue tradition viticole, c’est une belle histoire de passion et de convivialité, et une volonté d’élever des vins particulièrement sur le “fruit”.


L'histoire de ce vignoble a commencé en 1817 avec Jean Mauve, capitaine au long cours, homme de passion pour la mer puis pour la terre qu’il transmit à ses héritiers. C’est en 1965 que la famille Bouche achète la propriété. Bernard et Marie-Thérèse, héritiers de cinq générations viticoles dans l’Oranais, se tournent tout naturellement vers cette culture qui les passionne et leur rappelle leur pays. Ils transmettent à leurs enfants Dominique et Michel Bouche, cet amour de la vigne et du travail bien fait. Michel et Dominique agrandissent un peu le vignoble et modernisent cette jolie exploitation de 28 hectares de Graves. Cette belle terre de graves a été façonnée par la mer pendant des millénaires, ce qui en fait un terroir unique, c’est en effet la seule appellation qui porte le nom des sols : LES GRAVES. L’œil est tout-de-suite attiré par ce sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. En effet, on s’est aperçu que ces graves redistribuent progressivement la chaleur sur les grappes de raisin. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de MAUVES. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérisent d’ailleurs les vins du Château de Mauves. Michel et Dominique sont très attentifs à toutes les étapes, que ce soit lors des fermentations avec un suivi quotidien, où durant la macération, une étape où ils excellent particulièrement quand ils obtiennent l’équilibre parfait entre tanins, alcool, parfums de fruits, poliphénols... Ils dégustent quotidiennement pour vérifier et bien maîtriser l’évolution, avec toujours la même priorité donnée au fruité. L’avantage du Château de Mauves est d’avoir ses vignes à moins de 15 minutes du chai, ce qui est très appréciable pour rentrer la vendange en la préservant au maximum et en conservant toute ses qualités. C’est primordial surtout pour obtenir des vins blancs très purs, très frais et fins. Au Château de Mauves, grâce à une thermorégulation performante, la vendange est aussitôt stabilisée à froid, pour bien maîtriser la qualité. Les vins sont ainsi beaucoup plus fruités que s’ils avaient subi une vinification classique. Un savoir-faire expérimenté de longue date et qui a fait ses preuves. On s’en rend vite compte dès que l’on déguste les vins du Château de Mauves, très fruités et chaleureux, et c’est d’ailleurs ce qui plaît beaucoup à leur nombreuse et fidèle clientèle. Le Rosé du Château de Mauves est issu de saignée de Merlot et Cabernet, vinifiés séparément avec la même technique pointue que celle utilisée pour le Blanc, un vin très séduisant avec ses parfums très doux et délicats de fruit.

   

LE CHATEAU DE MAUVES


Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudemauves

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château HAUT-BERGERON

Propriété de 32,43 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadelle, âge moyen des vignes 50 ans). Très beau Sauternes 2004, de robe dorée, au bouquet puissant de petits fruits confits, typé, à la bouche fondue, encore bien jeune. Très intense, le 2003, est très mûr, ample et fruité, aux connotations subtiles de miel et de rose, de bouche profonde. Redégusté cette année, le 98, tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, de très bonne évolution comme ce grand 95, tout aussi envoûtant, de très belle couleur, très riche, un superbe vin aux senteurs persistantes, avec des notes de fruits confits et de rose, onctueux et gras.

Famille Lamothe

33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 24 76
Télécopie :05 56 63 23 31
Email : haut-bergeron@wanadoo.fr
 

Château SEGUIN

Très bien classé. Les vignes sont réparties sur deux grandes parcelles, dont une située sur un très beau terroir sur la commune de Canéjan, les vignes les plus anciennes sont plantées sur la plus haute croupe très graveleuse, puisqu’on trouve de la grave sur 8 m de profondeur. “Ma volonté était de produire des vins de grande qualité, précise Moïse Ohana, président du groupe immobilier Foncière Loticis qui a investi dans Château Seguin en 1999. Nous avons enherbé les rangs de vigne, on écime légèrement pour laisser une surface foliaire conséquente, on a fait une remise à niveau de la taille, on évite au maximum les engrais, on pratique la lutte raisonnée... On a replanté une série de haies pour régénérer tout une faune autour du vignoble et limiter les prédateurs. Nous mettons l’accent sur le respect de la matière première, les plus grands vins sont issus des plus grands raisins, c’est pourquoi nous portons nos efforts dans les pratiques viticoles de façon à optimiser les potentialités du terroir.” Beau Pessac-Léognan rouge 2004 (60% de Cabernet-Sauvignon et 40% de Merlot), au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, associant puissance et finesse, un vin charnu, aux tanins riches, de belle garde. Le 2003, avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. Le 2002 allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, très équilibré, avec des tanins ronds. Excellent second vin, l’Angelot de Seguin, au nez persistant (griotte, violette), très équilibré, aux tanins savoureux, un vin très agréable et vraiment très abordable.


Chemin de la House
33610 Canéjan
Téléphone :05 56 75 02 43
Télécopie :05 56 89 35 41
 

Château HAUT FERRAND

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Un vignoble de 4,5 ha (70% Merlot et 30% Cabernet franc), où l’on élève ce beau Pomerol 2004, un vin où la finesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits, aux tanins amples, de belle charpente. Le 2003, au nez puissant et subtil à la fois, aux connotations de petits fruits mûrs et de truffe, est fondu en bouche et prometteur. Le 2002, charpenté, corsé, de belle robe soutenue, est ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur. Remarquable 2001, aux notes délicates de fruits et d’humus, très classique et puissant, de belle couleur soutenue, de belle matière, de bouche pleine. Leur autre Pomerol Château Ferrand 2004, intense, associant finesse et charpente, est un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, griotte, cuir). Beau 2003, au nez subtil et intense à la fois, séveux et persistant, avec ces notes de mûre et de griotte. Remarquable rapport qualité-prix-plaisir.

Henry Gasparoux et Fils

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 21 67
Télécopie :05 57 25 01 41
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU DE MAUVES

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château HAUT-BERGERON
Château SEGUIN
Château HAUT FERRAND
CHATEAU TOUR DE PEZ

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU TOUR DE PEZ

La consultation de document d'archive a permis de retrouver l'existence de cette propriété sous le nom de "l'Hereteyre" signifiant "Héritage" au XVIe siècle correspondant à un type particulier de bail concédé par les seigneurs d'un lieu en l'occurrence la famille de Pez seigneurie foncière. Au XVIIe le domaine appartient à l'Abbaye de Vertheuil (jugement du Parlement de Bordeaux en 1702) et la propriété prendra le nom de Château Tour de Pez en 1931 en raison d'une tour édifiée au XIIIe siècle. Le Château Tour de Pez fait partie aujourd'hui des valeurs sûres de Saint-Estèphe grâce à la politique de qualité mise en place et la sélection rigoureuse du 1er vin. D'un beau rouge sombre et soutenu, le vin du Château Tour de Pez est un vin parfaitement équilibré, il séduit par ses arômes intenses de cassis, de cerise, d'épices, de raisin frais et de noyau. Puissance et volume caractérisent ce vin. D'une belle richesse, très élégant et fin, sa complexité charme le dégustateur et ses tanins mûrs, longs et racés laissent présager une belle splendeur dans l'avenir. 29 hectares bénéficient de deux terroirs complémentaires : des graves girondines qui apportent aux tanins toute leur finesse et un sol argilo-calcaire qui génèrent des tanins plus puissants. Grâce à une sélection sévère, le vin du Château Tour de Pez signe une identité affirmée, son étiquette se remarque déjà sur les meilleures tables des restaurants des Chefs étoilés et des dégustateurs avisés. T de Tour de Pez (2e vin de Château Tour de Pez), Château Les Hauts de Pez, Château Haut Coutelin et Château L'Hereteyre.

Philippe Bouchara
L'Hereteyre
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 31 60
Télécopie :05 56 59 71 12
Email : chtrpez@terre-net.fr
Site : chateautourdepez

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
COTES

Dans ces appellations de Côtes, il s’agit de savoir choisir les vins racés sans se laisser distraire par des cuvées dépersonnalisées (à ne pas confondre avec les belles cuvées de prestige retenues), faisant fi des terroirs. On a alors accès à de grands vins charnus et complexes, à des prix très séduisants, dans toutes les appellations. C’est ce qui ressort du Classement, qui regroupe les Côtes de Bourg, les Premières Côtes de Blaye, les Premières Côtes de Bordeaux et les Côtes de Castillon.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
MENDOCE
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
GRISSAC
HAUT-MOUSSEAU
LES HEAUMES
LIDONNE
DE TASTE
GENIBON-BLANCHEREAU
(L'HOSPITAL)
ROUSSELLE
ROUSSET
TOUR DE COLIN
LA TUILIÈRE
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
LAROCHE
RICAUD
BRETHOUS
GRIMONT
JOURDAN
PIC
ANNICHE
FARIZEAU
GENISSON
LAMOTHE
MILLE ANGES
PLASSAN
COTES-DE-CASTILLON
ARTHUS
CASTEGENS
BEL-AIR
BRÉHAT
HAUT-BEYNAT
LA BRANDE
BRISSON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
GRAND-BARRAIL
LARDIÈRE
MAINE-TIGREAU
CAVE DE PUGNAC
BELLEVUE-GAZIN
CANTINOT
HAUT-BACON
LAGARDE
MAISON NEUVE
PUYNARD
VALENTINS
ANGLADE BELLEVUE
(BERTHENON)
BOURDILLOT
LES CHAUMES
GIGOTERIE
(HAUT BOURCIER)
PETIT-ARNAUD
PETIT BOYER

DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(BARBE)
(BELAIR-COURBET*)
LE BREUIL
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

FAYAU
FRACHET*
JUGE*
LA CROIX BOUEY
LA FORÊT*
(GRAND MOUËYS*)
HAUT-MAURIN
(LES JÉSUITES*)
PENEAU
COTES-DE-CASTILLON
(L'ESTANG)
PUY-GARANCE*
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BERGERE-BRIMAUD*
(LARRAT*)
PONT LES MOINES*
BLANCHARD*
(SEGONZAC*)
(MOULIN DE PRADE*)

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
(CAVE DE BOURG)
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

CAVE QUINSAC*
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


COTES

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.

Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.