Votre Gironde

Edition du 19/01/2016
 

Maison RIVIERE, Propriétaire

Exemplaires

Clos des MENUTS

Ici, on cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise. 


En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité. Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts. “Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ces différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée. Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée. C’est en tenant compte de la nature même de chaque terre, que ce travail prendra pleinement son sens. Ainsi, un sol de graves comme celui de notre Château Moulin de Lavaud, est peu propice à l’enherbement et devra donc faire l’objet de vendanges vertes en juillet et en août, visant à éliminer les raisins en surnombre. Nécessairement plus “sévères”, elles sont garantes d’un strict contrôle des rendements. Ce sont parfois des travaux d’envergure comme la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et, lors, de ce moment si particulier, que constitue les vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…” Ces efforts se retrouvent dans ce très beau Saint-Émilion GC Clos les Menuts l’Excellence 2010 (belle étiquette orange vif), issu des plus anciennes parcelles, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, un vin superbe, bien charnu, typé, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, gras et persistant, avec un beau volume en finale.  Savoureux Saint-Émilion GC 2012, de couleur grenat soutenu, d’une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, dégage un nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, et des tanins bien enveloppés. Succulent 2010, avec des notes de prune surmûrie, dense et bien corsé, ferme en bouche, aux tanins veloutés mais bien présents. Le 2009, parfumé, persistant, associe finesse et richesse aromatique, au nez de pruneau, de cannelle et d’humus, de bouche veloutée, d’excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un joli vin long en bouche, très classique, d’excellente évolution. Le 2007, très parfumé, typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d’humus, aux tanins moelleux, charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, de bouche charnue. Goûtez aussi le Graves Château de Callac rouge, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud, ou le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat.

   

Maison RIVIERE, Propriétaire

Famille Rivière
Rue de L'Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 59 59
Télécopie : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
LYNCH-BAGES
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
PICHON-COMTESSE
CLERC-MILON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BATAILLEY
LASCOMBES
BRANE-CANTENAC
CLAUZET
LÉOVILLE-BARTON
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(PONTET-CANET)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
TRONQUOY-LALANDE
LA PEYRE
AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE*
DAVID*
LAGNEAUX*
LAGORCE BERNADAS
LAMOTHE-CISSAC*
RAUX*
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
BOIS CARRÉ*
COUDOT
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER*
LOIRAC*
LES MOINES*
LAFON-ROCHET
GRAVES DE LOIRAC*
(GRAND-PUY DUCASSE)
MOULIN ROUGE
(FOURCAS-HOSTEN)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
MAYNE LALANDE
DESMIRAIL
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
PETIT BOCQ
BRIDANE*
CARONNE-SAINTE-GEMME*
VILLEGEORGE
LE BOURDIEU
PANIGON
LAMARQUE*
PLANTIER ROSE*
PATACHE D'AUX
POMYS
SAINT-AHON
SOULEY-SAINTE-CROIX
TOUR-DU-ROC
(BEYCHEVELLE)
DEVISE D'ARDILLEY*
ESCOT*
LUSSAN
SENILHAC
(TALBOT)
VITICULTEURS FORT MEDOC*
DOYAC*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
HOURBANON*
REYNATS
MALESCOT-SAINT-EXYUPERY
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
(SIGOGNAC)
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Suivez nous

Patrick Dussert-Gerber sur Facebook Patrick Dussert-Gerber sur Twitter Patrick Dussert-Gerber sur LinkedIn Patrick Dussert-Gerber sur Viadeo


UNIQUE EN FRANCE
, DISPONIBLE EN EDITION PAPIER OU NUMERIQUE

L'EDITION PAPIER
Exclusif : votre dédicace personnalisée par l'auteur


Un vrai guide interactif !

De votre tablette ou smartphone, flashez le QrCode du propriétaire et accédez gratuitement d'un seul clic aux commentaires de dégustation du GUIDE 2016

FRANCE METROPOLITAINE : 32,00 €
(Port Prioritaire compris)



L'EDITION NUMERIQUE PDF
L'intégralité du Guide chez vous dès votre paiement :

Idéal pour l'avoir toujours sur vous où que vous soyez, en cave, dans vos déplacements (sur votre smartphone, votre tablette). Consultable en très grand format sur votre ordinateur.

16,00 €
(format numérique PDF)


 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BOUTILLON


Au sommet avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Anne-Sophie 2012, élevé en fûts de chêne, aux tanins fermes et soyeux à la fois, un vin qui mêle concentration aromatique et souplesse, aux arômes d'épices et de griotte, avec, en bouche, ces nuances de senteurs de fruits confits et de sous-bois, d’excellente évolution. Beau 2010, parfumé, aux connotations de cassis et d'humus, ferme et persistant, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs, qui allie charpente et distinction, de belle évolution comme le prouve le 2006, de bouche pleine et riche, aux notes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins soyeux. Le Bordeaux Supérieur cuvée Traditionnelle 2010, charnu, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, aux tanins mûrs.

Chantale et Bertrand Gillet

33540 Mesterrieux
Téléphone :05 56 71 41 47
Télécopie :05 56 71 32 21
Email : contact@chateau-de-boutillon.fr
Site personnel : http://chateau-de-boutillon.fr/

Château de PIOTE


Une propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer ” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles sont argilo-limoneuses. Le travail de la vigne : épamprage, effeuillage, relevage, sont manuels. Le désherbage est mécanique sans produits chimiques. Les vendanges sont manuelles, un premier tri est effectué sur place le deuxième au chai. La propriété compte quatre cépages différents en raisins rouges (Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Merlot et Malbec) et deux cépages en raisins blancs (Sémillon, Colombard). “En tant que vigneronne passionnée, nous raconte Virginie Aubrion, j’ai créé un lieu de réception afin de transmettre, dans un cadre convivial et chaleureux, ma passion pour mes vins issus d’un travail autour de la biodynamie. Je propose des moments autour d’un repas pour s’initier à la dégustation des différentes appelations bordelaises que nous proposons, soit 12 vins. Je souhaite partager mes connaissances, mon savoir faire et mon amour du vin.” Valeur sûre avec son Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin soyeux mais ferme, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le 2010, charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices. Joli Bordeaux Clairet 2014. Il y a également le Bordeaux rouge Cuvée Spéciale 2010, pur Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, le Bordeaux blanc sec 2013, où s’entremêlent des notes d’amande, de pomme et de bruyère, harmonieux, et ce Crémant de Bordeaux rosé Perles, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée. Animations prévues sur la propriété pendant la saison estivale: journées champêtres, journées à thème...

Virginie Aubrion

33240 Aubie-et-Espessas
Téléphone :05 57 43 96 10
Télécopie :05 57 43 96 10
Email : chateau.piote-aubrion@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudepiote.fr

Château La PEYRE


Un vignoble de 8 ha. "Raymond Rabiller, mon père, a créé cette propriété à partir de quelques parcelles, précise René Rabiller, achetées en rente viagère dans les années 1946-1947, pour environ un hectare. Il était alors ouvrier boulanger et ma mère épicière. En 1973, mon père décidait de devenir viticulteur à part entière après avoir acheté cinq autres hectares de vignes. Toute la récolte était alors apportée à la cave coopérative de Saint-Estèphe. À cette époque, je faisais mes études au Lycée Technique de Talence, puis à l'École Nationale d'Ingénieurs de Tarbes jusqu'en 1975. Arrivé à la retraite, mon père hésitait à vendre ses vignes. Je lui offris la solution de revenir au pays prendre la relève. Ainsi, en 1986, je devins viticulteur, bientôt rejoint par mon épouse en 1993. Mes plus vieilles vignes ont traversé le gel de 1956. Elles ont donc plus de 53 ans. La plupart des parcelles ont trente ans d'âge. Nos vignes sont plantées à une densité élevée avec des rangs espacés d'un mètre. Millésime 2013 : petite production, maturité moyenne, vendange fragilisée par le temps, cependant un millésime bien équilibré, à consommer assez rapidement, poursuit René Rabiller; 2014 : la météo a été défavorable au début, et ensuite plus propice. Aussi, bien que la quantité soit faible, la qualité, elle, est bien présente. Fruité, belle longueur en bouche, acidité certaine, sont réunis pour un millésime de garde. En 2015, nous proposons les 2012, puis les 2013 qui seront mis en bouteilles en mars.” Remarquable Saint-Estèphe 2012, puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2011, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins fondus, un millésime séducteur. Beau 2010, aux tanins riches, intense, mêlant charpente et finesse, avec des notes de cuir et d'épices, un vin de couleur pourpre, d'une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois. Le 2009, avec ce nez complexe où prédominent les fruits macérés et les épices, de charpente ample, aux tanins intenses mais savoureux, est corsé et gras. Le 2007 se goûte parfaitement, avec un bouquet persistant et corsé, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, un vin ample, d'un remarquable équilibre, de bouche fondue où domine le pruneau confit. Excellent 2006, un vin de couleur profonde, tout en nuances d'arômes (cassis, cannelle), un vin gras, riche et bien charnu.

Vignobles Rabiller
Le Cendrayre - Leyssac
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 32 51
Télécopie :05 56 59 32 51
Email : vignoblesrabiller@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaulapeyre.fr

CHATEAU DE CHANTEGRIVE


Grâce aux patients efforts de remembrement accomplis par Françoise Lévêque depuis quarante ans, le Château de Chantegrive est devenu un superbe vignoble doté d'excellents terroirs constitués de graviers roulés mélangés à des sables fins s'appuyant sur une structure argilo-calcaire. Les vignes de plus de 30 ans d'âge sont plantées en majorité sur des terrasses et de légères croupes orientées au sud et bénéficient d'un excellent ensoleillement et d'une bonne ventilation. Des atouts qualitatifs indispensables pour faire du bon vin. C'est aussi une superbe exploitation dotée des meilleurs équipements inspirés à la fois par la tradition et les techniques modernes. Le Château Chantegrive est enfin conduit par une famille sympathique et passionnée par le vin, soucieuse du travail bien fait, respectueuse du client et responsable de la qualité des vins qu'elle produit. "Nous aimons produire des vins typés, précise Françoise Lévêque, élégants et de très grande qualité, nous sommes d'ailleurs fiers de retrouver nos vins dans les palmarès, c'est un encouragement pour continuer". Leur Cuvée Caroline est prestigieuse. On est très vite envoûté par ce vin riche et intense, élevé en fûts neufs, à la belle robe dorée, au nez, très élégant et intense, avec des notes de vanille, de citron, de beurre frais, d'amande grillée et de tilleul. Le vin est suave, avec une attaque en bouche franche, dominée par le fruit et le gras.

Françoise et Hélène Lévêque

33720 Podensac
Téléphone :05 56 27 17 38
Télécopie :05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com
Site : chateauchantegrive
Site personnel : www.chantegrive.com


> Nos dégustations de la semaine

Vignobles BORDERIE


Jean-Pierre et Odile Borderie ont repris le Domaine en 1983, avec 15 ha. Ils ont agrandi et modernisé la propriété dans les années 2000. Après des études dans l'oenologie, la culture de la vigne, le commerce et la dégustation dans différents vignobles de France et à l'étranger. Frédéric s'est installé en 2005, avec l'achat de parcelles sur Lussac- Saint-Émilion. Le domaine familial prospère depuis, en devenant propriétaire à Lalande-de-Pomerol en 2011. Le vignoble (47 ha) reste à taille humaine et les parcelles sont travaillées avec passion.
On le voit avec ce Bordeaux Supérieur rouge Château de la Brandille 2010, de robe soutenue et brillante, riche, d'une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, vraiment réussi comme le Bordeaux blanc Château les Combes 2011, parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse. Le Lussac Saint Émilion Château Les Combes 2009, coloré, riche au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins savoureux, est légèrement épicé comme il se doit. Aucune hésitation.
Frédéric Borderie
119, rue de la République
33230 Saint-Médard-de-Guyzières
Tél. : 05 57 69 83 01
Fax : 05 57 69 72 84
Email : jpborderie@wanadoo.fr
www.vinsborderie.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château BICHON-CASSIGNOLS


Une exploitation familiale de 12 ha où l’on applique une agriculture raisonnée.
Voilà un savoureux Graves rouge 2011, corsé, épicé, très harmonieux, riche en couleur, bien typé, de belle robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, bien charpenté et équilibré, parfumé (griotte, humus...) au palais, vraiment très réussi. Le 2010, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, est ample, aux tanins puissants et souples à la fois, particulièrement savoureux. Le 2009, généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras en bouche, bien équilibré, un vin charnu et structuré, d’excellente évolution Le 2008, aux tanins denses, est tout en bouche, légèrement épicé, bien bouqueté, aux notes de fruits cuits (mûre…). Le Grande Réserve 2010, de belle matière, au bouquet subtil et intense, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche ample et fondue, avec des tanins élégants mais bien présents, est un vin qui emplit bien la bouche. Joli Graves blanc 2012 (vin biologique), charmeur, richement bouqueté, alliant puissance et élégance, de bouche bien persistante.

Marie et Jean-Fraçois Lespinasse
50, avenue Capdeville
33650 La Brède
Tél. : 05 56 20 28 20

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES


Au sommet. Pascal Delbeck est une “figure” libournaise, tant il incarne la passion pour élever de beaux vins typés, ses inventions (Seldevin, hélicopigeur...) et son expérience.
“En ce qui concerne 2013, nous raconte Marie-Amandine Delbeck de Boüard, nous avons fait le choix de ne pas mettre en bouteilles nos vins sur ce millésime. Ce choix est plus dicté par des raisons économiques que par des doutes sur son potentiel. Même si beaucoup émettent des réserves sur la qualité globale de ce millésime, nous pensons qu'il y aura de très bonnes choses en 2013 mais qu'il sera difficile à promouvoir à cause de son image.
Nous sommes très contents de notre millésime 2014 qui nous a réservé de belles surprises ! Même si les choses n'ont pas toujours été faciles cette année, le résultat est vraiment au-delà de nos attentes. Le 2014 sera un vin très agréable à boire et avec une bonne capacité de garde, même s’il est tôt pour se prononcer.”
On ne peut qu’exciter ses papilles avec son Saint-Georges-Saint-Émilion 2012, qui développe un nez concentré de cassis et de sous-bois, un vin aux tanins présents et mûrs à la fois, dense et ample, très équilibré. Le 2011, au nez délicat, mêle puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Superbe 2010, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnu et bien classique, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, de bouche très généreuse, de garde. 
Le 2009 est tout aussi savoureux, un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue. Le 2008, médaille d’Argent Paris 2010, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, est un vin complet.
Le 2007 médaille d’Or au concours Bordeaux vins d’Aquitaine 2010, est corsé et typé, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), un vin très bien équilibré, de belle ampleur, remarquable actuellement. Beau 2006, d’une belle structure tannique et d’une grande expression aromatique avec ce goût de mûre et légèrement fumé, un vin de bouche suave et riche.
Le Lalande-de-Pomerol Château Âme de Musset 2012 (Croupe de graves bien drainées sur fonds d'argile résistants à la sécheresse, Merlot, 80%, Cabernet franc, 10%, Cabernet-Sauvignon, 10%), aux arômes puissants de fruits cuits, d’humus et d’épices, est de bouche riche, de très bonne garde. 
Il y a également le Bordeaux blanc Fleur Amandine du Château Dubois Challon 2012, une référence dans son appellation, 50% Sauvignon, 45% Sémillon et 5% Muscadelle, ce qui correspond à une sélection d’un premier tri de grappes sur les différentes parcelles de blanc. Pressurage à froid, léger débourbage, puis mise en barriques neuves pour fermentation alcoolique avec un long bâtonnage, une conservation de cinq mois sur lies fines et enfin, mise en bouteilles après clarification... tout cela donnant ce vin charmeur, aux nuances de poire et de lis, gras mais très fin, “particulièrement agréable avec les produits des Pyrénées (chèvre, brebis etc…) et à l'apéritif”, comme on a raison de le suggérer. 
Goûtez encore le Rosamandine du Château Dubois-Challon, un pur Merlot qui sent la rose et les fleurs fraîches, gourmand, tout en bouche, et ce Bordeaux rouge Château La Grave de Mouste, toujours 100% Merlot, ample, classique, mêlant structure et rondeur.
Pascal Delbeck

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013

 



Château LESTAGE-DARQUIER


Château HAUT-CALENS


Château BICHON-CASSIGNOLS


Domaine de BAVOLIER


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Château LAFON


Château Le Destrier


Château FONTBONNE


Château La CROIX DAVIDS


Château Le BOURDIEU


Château BELLE GARDE


Clos LABARDE


Château La ROSE- POURRET


Château de PIOTE


Château PONTAC GADET


Château La PEYRE


Château CANTENAC


Château CLAUZET


Château BOIS CARRÉ


Château CORNEMPS


CHATEAUNET


Château de LAMARQUE


Château LAFLEUR du ROY


Château du MOULIN VIEUX


Château TOUR-du-ROC


Château BOURSEAU



CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU MONT-REDON


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales