Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

VOTRE GIRONDE

 

Top des vins de Bordeaux, bien acheter au meilleur prix

Edition du 16/04/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU LAROCHE

Talent

Château LAROCHE


“Ce qui m’amuse, c’est de démontrer le degré de qualité que je peux obtenir sur mon terroir, en relevant des challenges qualitatifs, nous dit cette propriétaire passionnée et talentueuse. Je travaille un vin de qualité avec une notion de cru et de terroir. J’ai opté pour une clientèle privée et directe, je signe mes étiquettes et je n’ai pas droit à l’erreur.” Une histoire de passion où l’élégance est omniprésente. “Nous avons fêté mes trente ans sur la propriété, précise Martine Palau. Trente ans, cela permet d’avoir du recul, une grande expérience, une très grande connaissance du terroir, des vins, et c’est justement cela qui est très intéressant et gratifiant. Chaque année c’est comme un enfant que l’on met au monde, un nouveau challenge, c’est ce qui me passionne dans ce métier. Quand je suis arrivée, j’ai suivi les cours d’Émile Penaud à la Faculté d’Œnologie de Bordeaux et, très rapidement, je me suis intéressée à la vigne car la qualité des vins découle directement de celle des raisins. Nous avions la chance de posséder d’excellents terroirs, il fallait leur permettre de s’exprimer. Le secret de la réussite c’est la meilleure adéquation entre l’encépagement et le terroir. Dans l’appellation Premières-Côtes-de-Bordeaux j’ai été une pionnière car la vinification en barriques ne se pratiquait pas. Je me suis rendue compte notamment au fil des années, que le Merlot était un cépage qui s’harmonisait parfaitement avec mon terroir. La limitation des rendements a été l’une de mes principales préocupations et cela se retrouve à la dégustation. L’ensemble de la propriété est à une densité de plantation de 5000 à 5500 pieds/ha et à majorité de Merlots (80%). Je suis étonnée de la qualité de mes 2008, et dois rendre hommage à mon chef de culture qui a fait un boulot formidable, surveillant les vignes, anticipant. Nous avons des sols très drainés au Château Laroche et cela a été un atout incontestable avec ce contexte climatique. Le résultat est là : les jus à la vendange étaient superbes, les vins sont fruités, des vins friands, nets, avec de la concentration même, de la chair, ils seront très réussis, dans la même lignée que les 2007 et 2006. Je suis aussi très satisfaite de la réussite de mes vins de Saint-Émilion. Ces résultats ne m’étonnent pas : ils sont le résultat d’une longue expérience de l’observation de la vigne. J’ai toujours adoré me promener dans mes vignes et goûter le raisin, j’ai un certain feeling pour les assemblages et la chance d’être entourée par une équipe dynamique et performante, qui me stimule. J’ai du tempérament et cela sert dans la conduite d’un vignoble, il faut avoir les reins et les nerfs solides et savoir prendre rapidement les bonnes décisions pour agir. Un vin, c’est aussi une histoire d’homme ou de femme dans mon cas. Avec mon mari, Julien, nous avons consacré une bonne partie de notre vie, de notre énergie, à améliorer notre vin, c’est parfois usant ! Mais c’est toujours un vif plaisir de constater le résultat dans le verre. L’autre jour, j’ai ouvert une vieille bouteille découverte dans la cave, c’était un pur délice, avec de la matière, des arômes puissants, j’étais épatée et toute la tablée aussi, c’est aussi ça le vin ! Il réserve du plaisir et est source de contentement longtemps après sa récolte, c’est magique... et c’est ce qui me motive à continuer ce métier, cette œuvre si je puis dire. On sait aussi que tout continuera après nous, le terroir, les vignes... Je vais peut-être transmettre le virus à mes petits-enfants, qui sait ?” Château Laroche Blanc 2008 : belle couleur jaune pâle, notes fraîches d’agrumes, arômes délicats de fleurs blanches, bouche parfumée et vive, très bel équilibre entre acidité et fruit, parfait à l’apéritif ou sur des poissons cuisinés. Château Laroche Rosé 2008 : belle robe rose pâle, nez subtil de fraise, bouche gourmande et légère, finale fraîche et franche. Château Laroche Bel Air 2006: élevé en fûts de chêne, couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance, d’excellente garde. Bel Air 2005: robe rubis foncé, nez très prononcé de fruits rouges, notes vanillées, bouche ample, belle intensité aromatique, tanins fins et serrés, un vin élégant et puissant. Château Laroche Rouge 2006 : aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus. Le 2005 : nez suave de fruits rouges, bouche gourmande, tanins fins, longueur en bouche, de belle évolution. Château Pontet-Teyssier Saint-Émilion Grand Cru 2007 : couleur et structure, au nez complexe à dominante de fruits frais (cerise, groseille) et d’humus, bien typé, aux tanins puissants et moelleux à la fois. 2006 : une très grande concentration, supérieure au 2005, avec un nez de fruits noirs mûrs, une bouche intense et généreuse et de beaux tanins expressifs et typiques du terroir, de garde. Pour ce vin, Martine Palau, privilégie l’harmonie et l’équilibre à la concentration. Pour apporter toujours plus de service à nos clients particuliers, avec lesquels j’ai une véritable relation de confiance, nous avons créé un site internet simple et convivial.

   

CHATEAU LAROCHE


Martine et Julien Palau

33880 Baurech
Téléphone : 05 56 21 31 03
Télécopie : 05 56 21 36 58
Email : chateau.laroche@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château FOURCAS-DUPRÉ

Belle valeur sûre. Ce Listrac 2006 est très savoureux, corsé, tout en souplesse, de bouche ronde, un vin qui séduit par son intensité, avec ce nez marqué par les fruits noirs, des tanins fins et structurés, de garde. Le 2005, de couleur pourpre, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille et de cuir, et des tanins très équilibrés comme à son habitude, de garde. Le 2004, de robe rubis profond, généreux, est un vin typé, persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, gras, aux tanins mûrs, riches et harmonieux. Beau 2003, classique, un vin de belle robe pourpre, au nez intense et subtil à la fois, très bien équilibré, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant. Il y a aussi le Listrac Les Hautes Terres de Fourcas Dupré 2006. Du haut de ses 42 m, Listrac est le point culminant du Médoc, Hautes Terres rappelle cette spécificité. Cru Bourgeois Supérieur, il se distingue par sa dominante de Merlot (80 %), le reste en Cabernet-Sauvignon. Pour rester proche du fruit, les températures de fermentation sont contenues, les macérations sont modérées et l’élevage se fait à la fois en cuve et en barriques de chêne merrain. Le Château Bellevue Laffont est rattaché au vignoble de Fourcas Dupré depuis plusieurs années, il était enclavé dans Fourcas-Dupré.

Directeur : Patrice Pagès

33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 01 07
Télécopie :05 56 58 02 27
Email : info@fourcasdupre.com
Site personnel : www.fourcasdupre.com
 

Château HAUT-SAINT-CLAIR

Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...).“Les 2006 et 2004, nous dit Yannick Le Menn, sont des millésimes plus atlantiques avec des arômes floraux, alors que 2005 et 2003 sont des vins de type plus méridional, aux arômes de fruits noirs. En fait, les 2006 et 2004 sont des vins plus “féminins”. Ils ont chacun leurs caractères propres mais ils se ressemblent car les conditions climatiques étaient similaires, deux millésimes assez classiques du Bordelais qui présentent une belle élégance et de la complexité. Ils ont été “encadrés” par des millésimes très médiatiques et c’est dommage, car je suis sûr, que, lorsque l’on ouvrira ces bouteilles, dans quelques années, on aura beaucoup de plaisir à les déguster.” Il n’a pas tort puisque son Puisseguin-Saint-Émilion 2006 est tout en bouche, fin et gras, mêlant structure et rondeur, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices. Remarquable 2003, de bouche classique, corsé et gras, aux tanins présents et fondus à la fois, un vin où dominent les fruits mûrs et le poivre. Savoureux 2002, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez leur excellent second vin, la cuvée Moulin Saint-Clair. Très beau rapport qualité-prix-typicité.

Yannick et Andrea Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
 

Château VIEUX MONTAGNE

Un vignoble de 6 ha 50 (argilo-calcaire). On se fait vraiment plaisir avec ce Montagne-Saint-Émilion cuvée Passion 2006, aux nez intense de cassis et de framboise, aux tanins ronds et présents, tout en bouche, bien charnu comme il le faut, classique de ce millésime, très réussi. Le 2005 est un beau vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, dense et concentré, subtilement poivré en finale. Le 2004 est bien corsé, aux tanins bien présents et harmonieux, riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Très savoureux 2003, avec des tanins délicats, au bouquet ample (violette, pruneau), équilibré, qui poursuit son évolution.

Françoise Decamps
Lieu dit Petit Mongot
33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Téléphone :05 57 40 43 84
Télécopie :05 57 40 43 84
 

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET

Le vignoble de 28 hectares est situé autour du château et bénéficie d¹une exposition plein sud. Les vignes très anciennes, certaines ont 40 ans sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. L'encépagement est classique de l'appellation : 80% Sémillon et 20% Sauvignon. La propriété se situe à côté de la magnifique église romane du XIIe siècle de Loupiac. Le climat est idéal, avec ses brumes matinales et ses après-midi ensoleillés de l'automne, cela permet le développement du Botrytis Cinéréa. Dès qu'il fait son apparition, les vendanges sont faites dans la plus pure tradition : le raisin est cueilli exclusivement à la main, par tries successives, du début octobre jusqu'à la mi novembre. La vinification associant le savoir faire de 4 générations aux techniques modernes, produit un vin fin et très élégant, d'une belle couleur dorée, onctueux et très fruité avec des arômes complexes d'acacia et de pain grillé, de bouche suave, d'une grande fraîcheur, un vin d'excellente évolution qui bénéficie de deux années de vieillissement avant sa mise en bouteille. Ces vins frais et délicats, sont très bons à l'apéritif. Ils laissent la bouche fraîche pour déguster d'autres vins. Ils sont parfaits sur un foie gras, une volaille, une viande blanche, les fromages et les desserts aux fruits.

Marc Ducau

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Télécopie :05 56 62 60 13
Email : chateau-loupiacgaudiet@vinsdusiecle.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU LAROCHE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château FOURCAS-DUPRÉ
Château HAUT-SAINT-CLAIR
Château VIEUX MONTAGNE
CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET

GRAVES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT GRAVES
GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (b)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (b)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
D'ARDENNES
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL)
TOURTEAU-CHOLLET
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
LATOUR-MARTILLAC (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
CHANTEGRIVE (b)
LUCHEY-HALDE (PL)
DE MAUVES (b)
RAHOUL
SEGUIN (PL)
LE TUQUET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(FIEUZAL (PL))
HAUT-BAILLY (PL)*
HAUT-CALENS*
HAUT-LAGRANGE (PL)
HAUT-PLANTADE (PL)
DU MAYNE
SAINT-AGRÈVES
(GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)*)
LAFARGUE (PL)
MIREBEAU (PL)
LA MOURASSE
LE PAPE (PL)*
PEYREBLANQUES
ROUGEMONT*
BEAUREGARD-DUCASSE
MAGNEAU (b)
(THIL COMTE CLARY (PL))
TOURTE
(TRIGANT (PL)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARRICAUD
BLANCHERIE
BRONDELLE (b)
COUHINS (PL)
PIRON
TOULOUZE (Graves de Vayres)
BOUSCAUT (PL)
GRAND ABORD*
HAUT-SELVE
SANSARIC
(VILLA BEL-AIR*)
BICHON-CASSIGNOLS
CAMUS
GRAVIÈRES
TOUR BICHEAU
CAILLOUX DE VALGUY*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
ARGUIN*
BEAUSITE
CABANNIEUX*
CALLAC*
(CAZEBONNE*)
(LA VIEILLE FRANCE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
NAVARRO
QUEYRAT*
(VÉNUS*)
LE BOURDILLOT*
LES CLAUZOTS
(GAILLAT)
(MAGENCE)

GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 09/04/2009
Edition du 02/04/2009
Edition du 26/03/2009
Edition du 19/03/2009
Edition du 12/03/2009
Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html