classement et millesimes
vins du siècle

VOTRE GIRONDE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Choisir son vin de Bordeaux sans se tromper

Edition du 12/10/2006
A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU MAYNE-BLANC, LA PASSION VIGNERONNE

Qualité

Château MAYNE-BLANC

La famille Boncheau produit des vins riches et chaleureux, un peu à son image. Tous les quatre s’occupent aujourd’hui à part entière du vignoble, de la vinification et de la promotion des vins. Une histoire où la continuité s’associe à la passion.


Depuis de nombreuses années, le Château Mayne-Blanc produit des vins qui sont les reflets de leur appellation et de leur terroir. Cette philosophie repose sur deux critères : retenir et sélectionner des raisins d’une qualité incontestable. C’est un engagement courageux tenu aujourd’hui par Charly et Anne Boncheau, toujours accompagnés de l’expérience de Jean et Suzy Boncheau qui ont tenu les rênes de l’exploitation pendant de très nombreuses années. Ici, on ne laisse rien au hasard et la famille Boncheau surveille attentivement les 17 hectares du Château Mayne-Blanc en Lussac-Saint-Émilion, les 5 hectares du Château Julien en Bordeaux Rouges et son hectare en Clairet Roseraie du Mayne. Le terroir du Château Mayne-Blanc est argilo-calcaire, avec de l’argile blanche et des bases d’alios et l’encépagement classique (60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet Franc). La production (100 000 bouteilles) est répartie en deux cuvées. La CUVÉE TRADITION est un vin issu de vignes de 20 à 25 ans de moyenne d’âge. Ce vin est élevé durant une année en barriques de 1 et 2 ans d’âge. Ces 40.000 bouteilles enchantent les amateurs de vins chaleureux, riches, équilibrés, de couleur sombre. C’est un vin de garde qui peut vieillir 10 ans. Cuvée Tradition 2003 : belle robe soutenue aux légers reflets vieux-rose. Un nez complexe de cuir, de sous-bois et de tabac blond. Une bouche toute en rondeur et en sucrosité apportée par des tanins fondus, d’une grande maturité. Cuvée Tradition 2002 : nez de pruneaux, fruits rouges et épices accompagné d’une bouche puissante et harmonieuse qui révèle une extraordinaire palette de saveurs fruitées. Les tanins sont veloutés, tout en rondeur. Cuvée Tradition 2001 : d’une belle robe rubis aux arômes de mûres, noix de muscade et pain grillé. La bouche est ronde, souple, dense, avec des tanins fins, d’une belle persistance et longueur. La CUVÉE SAINT-VINCENT est un vin issu de vieilles vignes de 30 à 45 ans d’âge, et la petite production de quelque 25 000 bouteilles laisse apprécier cette concentration et cette richesse aromatique des vins. Le vieillissement en barriques neuves apporte une belle structure à ce vin. La vinification et le vieillissement sont effectués de façon très traditionnelle, sans traitement chimique, ni mécanique. La puissance du vin s’associe à sa finesse et à sa complexité. D’une belle couleur rubis, ce grand vin de garde accompagne à merveille des viandes rouges. Cuvée Saint-Vincent 2003 : belle robe soutenue. Un nez intense où les notes boisées (café grillé et vanille) relèvent les arômes de fruits cuits (pruneaux, figues). La bouche est construite sur une charpente de doux tanins pas encore fondus, gage d’une très beau potentiel. Cuvée Saint-Vincent 2002 : belle robe rouge, cœur de pigeon. Nez intense, grillé aux notes de pain d’épices et fruits confits (abricots, dattes). La bouche, à l’attaque très ronde, évoque le fruit très mûr (fraise, cerise, framboise) en harmonie avec un boisé grillé et vanillé. Les tanins sont savoureux et offrent une belle charpente. Cuvée Saint-Vincent 2001 : très belle robe presque noire. Le nez est parfaitement équilibré entre un boisé intense mais élégant (vanille, réglisse) et des arômes de petits fruits noirs (myrtille, cassis). La bouche est puissante mais soyeuse, le boisé grillé est bien supporté par les arômes de fruits très mûrs. Finale longue et agréable.

   

CHATEAU MAYNE-BLANC, LA PASSION VIGNERONNE


Charly, Anne, Jean et Suzy Boncheau

33570 Lussac
Téléphone : 05 57 74 60 56
Télécopie : 05 57 74 51 77
Email : Mayne.blanc@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château la GALIANE

CHÂTEAU LA GALIANE et CHÂTEAU CHARMANT sont deux exploitations familiales depuis cinq générations. Aujourd’hui c’est Christiane et sa mère, Jeanne RENON, qui s’occupent des propriétés. Les 5 ha 71 de vignes, d’un âge moyen de 55 ans, du Château La Galiane, sont particulièrement bien situés sur des croupes graveleuses et sablo-graveleuses, dans l’appellation prestigieuse de Margaux. L’encépagement, composé de 50% Merlot, 45% des Cabernet-Sauvignon et franc et 5% de Petit Verdot, en fait un très bon équilibre pour des vins de garde. La méthode de culture est traditionnelle, la vigne est labourée et l’emploi de désherbant chimique est proscrit. Les vendanges sont faites à la main lorsque les raisins sont à parfaite maturité. La cuvaison est volontairement longue afin d’extraire les tanins pour soutenir le vin dans son vieillissement. Les vins sont élevés en barriques de chêne. Château La Galiane et Château Charmant (4 ha 69 sols de graves et sablo-graveleux situés sur des croupes exposées sud, sud-ouest) sont des vins amples, puissants, veloutés, complexes, avec des arômes de noyau de prune avec une touche de boisé très fin, puissants, gras et longs en bouche, des vins qui méritent quelques années de vieillissement pour être pleinement appréciés comme ils le méritent.

Christiane Renon

33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
 

Château TOURTEAU-CHOLLET

Implanté dans les Graves, cette propriété reprise en mains récemment affiche un dynamisme et une volonté de produire les meilleurs vins possibles. Sa devise : respect, qualité, confiance. Aux commandes de la propriété depuis 2001, Maxime Bontoux, le gérant, n’a pas perdu son temps. Passionné de vin, cet ancien de l’expertise comptable se passionne très vite pour ce magnifique domaine de 76 hectares dont 61 hectares de vignoble d’un seul tenant, 55 en vigne rouge (42% Merlot, 55% Cabernet Sauvignon et 3% Petit Verdot) et 6 hectares en vigne blanche. “C’était un énorme challenge pour moi car techniquement et commercialement il y avait tout à créer, précise-t-il. On doit alors tout apprendre : être un bon viticulteur pour bien tenir ses vignes, un bon vinificateur pour produire le meilleur vin possible et trouver ensuite les meilleurs partenaires pour vendre le vin.” Travailleur acharné et pugnace, il mène à bien d’importants travaux dont la construction d’un chai ultra moderne, d’une station de traitement des produits phytosanitaires et une autre de traitement des effluents vinicoles dans un profond respect de l’environnement. “Je suis contre le fait d’avoir un premier et un second vin, poursuit Maxime Bontoux. Je préfère partir du principe que nos vins sont destinés à différents consommateurs avec des budgets différents. Les vins du Château Chollet (100 à 120 000 bouteilles par an) sont des vins élevés uniquement en cuves, alors que ceux du Château Tourteau-Chollet (200 000 bouteilles) sont élevés en cuves et en barriques. Pour la commercialisation, nous sommes partis de zéro, nous avons sélectionné de bons partenaires; nous privilégions les réseaux traditionnels et nous exportons 9% de la production. Autre grande satisfaction qui récompense nos efforts, nous venons d’obtenir la Certification “Agriculture raisonnée” et le label “Terra Vitis” délivrés par la Chambre d’Agriculture de la Gironde, cette distinction confirme le parfait respect des normes nationales de procédés de production appliqués à la vigne et au chai selon un cahier des charges précis.”

Maxime Bontoux
3, chemin de Chollet - BP 18
33640 Arbaanats
Téléphone :05 56 67 47 78
Télécopie :05 56 67 40 09
Email : tourteauchollet@wanadoo.fr
 

Château TOUR-du-ROC

À 30 kilomètres de Bordeaux, sur la commune d’Arcins qui jouxte le célèbre village de Margaux, s’étend le joli vignoble du Château Tour-du-Roc qui produit 70 000 bouteilles d’un excellent Haut-Médoc classé Cru Bourgeois. L’encépagement classique est composé de 50% de Merlot et 50% de Cabernet-Sauvignon. L’âge moyen des vignes est de 30 ans, les vendanges manuelles, la vinification très traditionnelle, puis s’ensuit l’élevage en barriques durant 12 mois. Le vin est très fruité et souple avec des tanins bien fondus, ample en bouche et d’une belle finale persistante. Il accompagne à merveille les viandes rouges, les gibiers et les fromages. Château Tour-du-Roc 2004 présente de beaux arômes de fruits mûrs. “Nous avons attendu pour terminer les vendanges que mi-octobre profitant du soleil chaud de septembre et du début octobre pour ramasser des raisins bien mûrs, d’une belle concentration,” précisent Philippe et Emmanuel Robert. Le 2002 est un très bon millésime, très fruité, de bonne concentration. Goûtez le 2000, un vin charpenté d’un bel équilibre, rond et puissant à la fois, d’une finale persistante.

Philippe et Emmanuel Robert

33460 Arcins
Téléphone :05 56 58 90 25
Télécopie :05 56 58 94 41
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU MAYNE-BLANC, LA PASSION VIGNERONNE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château la GALIANE
Château TOURTEAU-CHOLLET
Château TOUR-du-ROC
CHATEAU PERAYNE

SAUTERNES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : contact@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU PERAYNE

Le domaine du Château Perayne se situe à 50 km sud-est de Bordeaux et s'étend sur 24 hectares dont 21 ha de vignes idéalement exposées. Son terroir argilo-calcaire est enrichi par la présence de graves, de superbes cailloux vieux de cinq millions d'années. Cette association avec la douceur du climat océanique donne des vins colorés, charpentés et riches en tanins. Henri et Monique Luddecke, un dynamique tandem belgo-allemand, ont acquit le domaine en 1994. Très épris d’écologie et initié aux méthodes de culture intégrée allemande, Henri n’a pas manqué d’étonner au beau milieu des Côtes de Bordeaux Saint Macaire à l’époque de ses débuts. Sa force de caractère et sa persuasion toute naturelle que complète parfaitement la gentillesse et la disponibilité de Monique, font merveille. Le travail accompli pour que la renommée du Château Perayne, le plus important domaine viticole de Saint André du Bois au XIXème siècle, retrouve toute sa splendeur et le souci d’une qualité permanente font partie des préoccupations de ce couple. Ce n’est donc pas un hasard que les vins de Perayne connaissent un succès grandissant. Découvrez les vins : Bordeaux Supérieur 2003 élevé en fût de chêne, (récompensé par la Médaille d'Argent aux Vinalies Internationales 2006 et par la médaille de Bronze aux Decanter World Wine Awards 2006), au nez concentré, dense, bien typé, aux tanins souples, bien élevé, complexe, tout en bouche et prometteur. Bordeaux rosé 2005 et Bordeaux Blanc sec 2005 : deux vins tout en fraîcheur, avec une bouche ronde qui développe des saveurs complexes de fruits rouges pour le rosé et de fruits exotiques pour le blanc sec. Ces vins accompagneront parfaitement vos grillades, poissons, viandes blanches et fruits de mer. Laissez vous tenter par l'excellent Côtes de Bordeaux Saint Macaire blanc sec 2002, un millésime croquant d'une remarquable intensité aromatique comme le Côtes de Bordeaux Saint Macaire moelleux 2003 (récompensé par la Médaille d'Or au Challenge International du Vin 2005 et par la médaille de Bronze aux Decanter World Wine Awards 2006) et sa belle robe brillant d'un or pâle. Le nez expressif et complexe révèle des arômes de fruits sec : abricot, amande et des saveurs de miel et d'acacia. Pour accompagner les cuisines de tous horizons, nous vous proposons le Bordeaux Supérieur 2002 (récompensé par le Trophée Citadelles aux Concours des Citadelles du Vin à Blaye en 2005 et une Médaille d'Argent aux Vinalies Internationales 2005) ou encore le Bordeaux Supérieur 2001, élevé en fût de chêne, deux vins tout en couleur et en matière, au nez concentré ; riche et tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, prêts à boire. Tous ces vins bénéficient d'un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Henri Lüddecke
Henri Lüddecke SARL
33490 Saint-André-du-Bois
Téléphone :05 57 98 16 20
Télécopie :05 56 76 45 71
Email : chateauperayne@vinsdusiecle.com
Site : chateauperayne
Site personnel : www.chateau-perayne.com

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SAUTERNES
SAUTERNES

À Sauternes, l'équilibre géologique et climatique de la région en fait un milieu naturel idéal pour cette fascinante biologie qu'est le Botrytis cinerea. Les meilleurs sont une nouvelle fois dans notre Classement, dans une gamme importante, des vins rares dont les prix sont largement justifiés quand on connaît les efforts et la patience des propriétaires, et qui méritent d’être appréciés, chacun selon leur style, sur de nombreux mets, tout au long d’un repas.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
SUDUIRAUT
DOISY-VÉDRINES (B)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CLIMENS (B)
CLOS HAUT-PEYRAGUEY
BASTOR-LAMONTAGNE
MALLE
LA TOUR BLANCHE

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CAILLOU (B))
HAUT-BOMMES
VILLEFRANCHE (B)
(SIGALAS-RABAUD*)
(BASTARD (B))
BROUSTET (B)
(DOISY-DUBROCA (B)*)
GRILLON (B)
(MOUNIC*)
(CLOS DADY)
CLOSIOT (B)
(LA GARENNE*)
(LES JUSTICES)
MONT-JOYE (B)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
HAUT-BERGERON*
(LAFAURIE-PEYRAGUEY)
LAMOTHE-DESPUJOLS*
SAINT-AMAND
D'ARCHE PUGNEAU
COY
MINGUETS
RABAUD-PROMIS
VALGUY
HAUT-CLAVERIE*
LAFON
SAHUC LÉSTOUR (B)
(SIMON*)
VEYRES

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(BÉCHEREAU-DE-RUAT*)
(LAVILLE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance

SAUTERNES

(B) : Barsac
Catégorie A : Priorité à la puissance. Catégorie B : Priorité à l'élégance.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes. N.B. Tous ces vins ont droit à l'appellation Sauternes.
FILHOT : les vins en “gras” sont ceux qui montent en grade par rapport à leur Classement de 1855.
COUTET : les vins en “italique” sont ceux qui conservent la même place que leur Classement de 1855 (ou pratiquement). CAMERON : ces vins n’étaient pas présents dans le Classement de 1855 des Crus Classés.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - 94, rue Saint-Dominique - 75007 Paris - RCS Paris B 350 288 825
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber   - Correspondance : Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57. Fax. 05 56 65 50 92. e.mail : contact@millesimes.fr

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Certains textes sont © Editions Albin Michel/Dégustations Dussert. Les publi-rédactionnels et publicités réalisés par Millésimes appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos de Couverture et de reportages : Brigitte Dussert • Autres photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.