classement et millesimes
vins du siècle

VOTRE GIRONDE

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Top des vins de Bordeaux, bien acheter au meilleur prix

Edition du 10/05/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE DOMAINE DE CHEVALIER

Sommet

Domaine de CHEVALIER

2006, 2005, 2004...l’aboutissement d’un long travail en amont


“Dans notre métier les choses sont inscrites dans le temps. Quand on reprend un vignoble, il faut savoir attendre le fruit de la terre. Au Domaine de Chevalier, nous avons dû replanter une grande partie du vignoble, 75% des vignes, ce qui est extrêmement rare dans un grand cru de Bordeaux. Cet investissement familial a été lourd, long, mais volontaire. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. Nous avons fait des choix, tant au niveau végétal au moment des plantations en choisissant avec précision les porte-greffes, qu’en sélectionnant les cépages adaptés aux différentes parcelles de terroirs en tenant compte des endroits un peu plus frais, de ceux qui sont plus près de la forêt... On a fait des drainages importants, choisi l’orientation des rangs, un investissement réel mais finalement, c’était mieux de replanter à une époque où l’on maîtrisait la connaissance viticole, ceux qui ont replanté dans les années 1960 n’ont pas eu cette chance. Je dirige le Domaine de Chevalier depuis 1983 et je peux vraiment affirmer que les millésimes 2005 et 2004 sont les vins rouges les plus accomplis produits sur ce terroir. Il faut remonter aux années 1950 et 1960 pour voir des vins de cette structure. Cela correspond à une adéquation parfaite entre le végétal et un équipement matériel dont nous disposons et qu’il est rare de rencontrer dans d’autres propriétés. Nous avons la chance d’avoir quatre tables de tri, deux vibrantes et les deux autres où une vingtaine de personnes trient, grain par grain : les raisins sont ensuite acheminés par chariot élévateur dans les cuves pour respecter la gravité, ce qui est primordial pour conserver toutes les propriétés intrinsèques au raisin et donc ainsi l’amener en lui conservant tous ses atouts jusqu’à la vinification. Nous avons un respect total de la vendange, nous pratiquons des vinifications traditionnelles mais notre atout principal à Chevalier est d’effectuer de nombreux pigeages manuels et de pratiquer l’élevage sur lies avec un œnologue de qualité, Stéphane Derenoncourt. Cet élevage sur lies est plus délicat à mener mais il apporte tellement au vin... surtout ce côté soyeux, velouté, délicieux. Nous avons su créé une équipe de travail soudée et très professionnelle et nous sommes très attachés à la performance de nos vins et à notre réputation mondiale. Le millésime 2006 était délicat et sûrement l’un des plus difficiles de ces dix dernières années à récolter et à vinifier. Grâce aux nombreux investissements réalisés sur la propriété, nous avons pu pourvoir à la qualité du vin, que ce soit de la vendange au cuvier. C’est dans des années comme celle là que le matériel et la réactivité sont des aides précieuses pour concourir à la qualité du vin, on s’est beaucoup battu ! Cela a été une année d’excès, en juillet il a fait trop chaud, en août trop froid, en septembre trop humide, du coup, nous avons vendangé très tard, vers la fin octobre, ce qui nous a donné de superbes Cabernets-Sauvignons, grâce à des choix cruciaux, quinous ont mis les nerfs à rude épreuve. Le rouge 2005. Seuls les grands terroirs permettent à la vigne de puiser la quintessence nécessaire à l’expression minérale, noble et authentique d’un grand vin. Un climat d’exception pour un vin d’exception. La nature s’est exprimée, la vigne a réagi, l’homme a révélé... un vin rare, 2005, presque comme un rêve ! De couleur rouge-noir satiné, le nez est exubérant de fruits, réglisse et de senteurs balsamiques. En bouche, on est séduit par le velouté du Merlot, l’allure aristocratique du Cabernet-Sauvignon s’impose, l’intensité du Petit Verdot dynamise, le Cabernet franc lustre l’ensemble... Finale interminable. Le blanc 2005 développe un nez puissant d’agrumes mûr, une bouche intense et suave, un vin très prometteur. Le rouge 2004 est d’un rouge très foncé, très puissant mais sans aucune agressivité, ce vin a une trame incroyable, avec des notes de fumé, vraiment un très grand vin, comme le blanc 2004, l’un des plus grands millésimes de Chevalier.”

   

LE DOMAINE DE CHEVALIER


Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS

À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Une propriété de 13,5 ha s’étend entre les croupes graveleuses de Pomerol et le plateau calcaire de Saint-Émilion. Ici, on recherche l’expression des différents terroirs de la propriété et le respect de leur typicité (taille raisonnée, vendange en vert, vendanges manuelles, double système de tri, grappes entières sur table vibrante et grain par grain après éraflage et avant foulage, vinification en cuves béton thermo-régulées, élevage en fûts durant 12 mois, renouvelés par tiers, collage au blanc d’œuf, dans cette propriété dont certaines parcelles de vignes sont plus que cinquantenaires et composées des meilleurs cépages dont 65% de Merlot, 30% de Cabernet franc et de 5% de Cabernet-Sauvignon. Très beau Saint-Émilion GC 2004, corsé, aux notes de violette, de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de très bonne évolution. Le 2003, intense en couleur comme en arômes, fleure bon les fruits mûrs et les épices, tannique, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Aux côtés de beaux 2002 et 2001, son 2000 est très savoureux en ce moment, dense, très riche et parfumé (griotte confite, sous-bois), coloré et bien charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois. Même propriétaire que le Château Haut-Troquart La Grâce-Dieu.

Odile Audier

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 73 10
Télécopie :05 57 74 40 44
 

Château RAUZAN-SÉGLA

Incontestablement au sommet. John Kolasa est le maître d’œuvre de ce très grand vin, attaché à développer la force du terroir, sans maquillage, ni fioritures. Pour mémoire, en avril 1994, la société Chanel est devenue propriétaire de cette superbe propriété de 51 ha de vignes en production (41% de Merlot, 54% de Cabernet-Sauvignon, 4% de Petit Verdot et 1% de Cabernet franc. Exceptionnel Margaux 2004, l’archétype des grandes réussites de ce millésime, racé et d’un grand classicisme, très riche, aux tanins présents, d’une belle persistance en bouche, un vin de grande évolution (voir encadré). Faites un détour à leur boutique La Cave d’Ulysse, au centre de Margaux (2, rue de Trémoille. Tél. 05 57 88 79 94), où l’on propose une large sélection des appellations bordelaises. Voir aussi le Château Canon à Saint-Émilion.

Directeur : John Kolasa

33460 Margaux
Téléphone :05 57 88 82 10
Télécopie :05 57 88 34 54
 

Château HAUT-BOURCIER

Vignoble de 28 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 15 ans, sur sol argilo-calcaire, composé de 90% de Merlot et 10% de Cabernet. Bien apprécié ce Premières-Côtes-de-Blaye 2003, bien élevé en fûts de chêne durant 12 mois, coloré et corsé, avec des tanins présents et savoureux, associant puissance et finesse, d’excellente évolution. Le 2002 est très agréable avec ces notes intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche, gras et charnu.

Philippe Bourcier

33390 Saint-Androny
Téléphone :05 57 64 43 74
Télécopie :05 57 64 41 35
Email : philippebourcier@aol.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE DOMAINE DE CHEVALIER

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château la GRÂCE DIEU LES MENUTS
Château RAUZAN-SÉGLA
Château HAUT-BOURCIER
CHATEAU CERTAN DE MAY

GRAVES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 

CHATEAU CERTAN DE MAY

Historiquement, le nom du Château est celui d'une grande famille écossaise installée en France depuis le Moyen Âge et à Pomerol dès la fin du XVIe siècle. Selon les archives locales, la propriété fut la première autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite morcelé sous la Révolution, puis enfin repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château se trouve situé au sud-est du très fameux plateau de Pomerol. Les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvent plantées sur un prodigieux terroir, un plateau argilo-silicieux. Aujourd'hui c'est Odette Barreau secondée par son fils Jean-Luc qui poursuit l'exploitation du vignoble.

Jean-Luc Barreau

33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 41 53
Télécopie :05 57 51 88 51
Email : chateaucertandemay@vinsdusiecle.com
Site : chateaucertandemay

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT GRAVES
GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
HAUT-BRION (PL) (Bl)
LA MISSION HAUT-BRION (PL)
FIEUZAL (PL) (Bl)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (Bl)
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL) (Bl)
LA TOUR HAUT-BRION (PL)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (Bl)
LAVILLE HAUT-BRION (Bl)
CARBONNIEUX (PL) (Bl)
LA TOUR-MARTILLAC (PL) (Bl)
CHANTEGRIVE (Bl)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BROWN (PL)*
GRANDMAISON (PL)
HAUT-CALENS
HAUT-GARDÈRE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)*
LUDEMAN LA CÔTE
THIL COMTE CLARY (PL) (Bl)
TOURTEAU-CHOLLET*
D'ARDENNES*
HAUT-PLANTADE (PL)*
(LAFARGUE (PL))
MAGNEAU (Bl)
OLIVIER (PL)*
BEAUREGARD-DUCASSE*
CABANNIEUX*
CALLAC
GAZIN-ROCQUENCOURT (PL)
LE MAYNE*
MIREBEAU (PL)
MOURET*
ROUGEMONT*
SAINT-AGRÈVES
TOURTE*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRONDELLE (Bl)*
GRAND BOS*
HAUT-SELVE
DE MAUVES (Bl)
RAHOUL (Bl)*
SEGUIN (PL)*
LE TUQUET*
D'ARRICAUD
BEAUSITE*
BLANCHERIE
(BOUSCAUT (PL))
COUHINS (PL)*
GAILLAT*
NAVARRO*
PIRON
SANSARIC
VILLA BEL-AIR (Bl)*
(BICHON-CASSIGNOLS)
LE BOURDILLOT
(CAMUS (Bl))
LES CLAUZOTS*
GRAND ABORD*
TOULOUZE (Graves de Vayres)
MADELIS (Bl)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(CAZEBONNE*)
(LA VIEILLE FRANCE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(BONNETERIE*)
(MAGENCE)
TOUR BICHEAU

GRAVES

Ici, il existe une variété importante de styles de vins et le Classement tient compte des particularités des appellations Pessac-Léognan et Graves. Cela va des crus réellement (et historiquement) exceptionnels, issus des territoires de Léognan ou Martillac, dans l’appellation Pessac-Léognan (dont une poignée font partie des plus grands vins de la région), à quelques propriétés de tout premier ordre dans celle des Graves, à Podensac, Portets ou Langon, bénéficiant d'un remarquable rapport qualité-prix. C'est le berceau des grands vins blancs de la région bordelaise, aux côtés de rouges puissants et typés.

 ANNONCES

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 05/04/2007
Edition du 29/03/2007
Edition du 22/03/2007
Edition du 15/03/2007
Edition du 08/03/2007
Edition du 01/03/2007
Edition du 22/02/2007
Edition du 15/02/2007
Edition du 08/02/2007
Edition du 01/02/2007
Edition du 25/01/2007
Edition du 18/01/2007
Edition du 11/01/2007
Edition du 04/01/2007
Edition du 28/12/2006
Edition du 21/12/2006
Edition du 14/12/2006
Edition du 07/12/2006
Edition du 30/11/2006
Edition du 23/11/2006
Edition du 16/11/2006
Edition du 09/11/2006
Edition du 02/11/2006
Edition du 26/10/2006
Edition du 19/10/2006
Edition du 12/10/2006
Edition du 05/10/2006

 ANNONCES


Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.