Votre Gironde

Edition du 08/09/2015
 

CHATEAU FONBADET

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d’un grand parc, le Château Fonbadet est situé sur la commune de Pauillac. Le vignoble a une superficie de 20 hectares. L’âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges sont bien sûr manuelles, et l’encépagement est classique des grands vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...), ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Qualité des millésimes 2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche,complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde.  2009 : couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent la fraise mûre et les sous-bois, ample, un très beau vin d’une belle persistance, riche, velouté en finale. 2008 : belle réussite, de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. 2007 : structuré, très élégant, de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin charnu, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse. 2006 : aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, un vin ample et distingué, légèrement poivré, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûris, qui devrait tenir toutes ses promesses.

   

CHATEAU FONBADET

Pierre et Pascale Peyronie

33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11
Télécopie : 05 56 59 22 61
Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château Les GRAVES


Une propriété familiale depuis 4 générations, et un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...). Voilà un excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2012, terroir argilo-graveleux, Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, élevage en barriques, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés. Plus souple, le Tradition 2012 est très agréable, marqué par son Merlot prédominant, de couleur profonde, un joli vin qui sent bon les petits fruits rouges mûrs. Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc Tradition 2013 est une réussite, ample et persistant, de robe claire, vif au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d’acacia, tout en souplesse, comme le Clairet, de bouche fondue, un vin régulièrement charmeur.

Scea Pauvif

33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Télécopie :05 57 42 55 89
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.cht-les-graves.com

Château BOIS CARRÉ


Un vignoble de 6 ha (50 % Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Coup de cœur pour ce Médoc très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et corsé. Le 2011, médaille de Bronze à Bordeaux 2013 (1/3 de barriques neuves), riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses. Le 2009, typé, est de belle robe pourpre, avec des arômes de griotte et d’humus, un vin très savoureux, de bouche ample, gras, très classique. Le 2008, charnu, est tout en nuances aromatiques (fruits macérés, vanille), un vin complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, avec une finale persistante.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Télécopie :05 56 09 04 21
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château La MARZELLE


“La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes ! De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions extérieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagette. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans une solution sucrée. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” Cela porte ses fruits avec ce GCC 2012, où la distinction est prédominante, qui allie couleur et rondeur, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, d’un bel équilibre tannique. Le 2011, qui a beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d'humus, aux tanins mûrs mais puissants. Beau 2010, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras, d’une jolie concentration, de belle garde. Très beau 2009, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté, très distingué. Le 2008, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Le 2007, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents, est une très belle réussite dans ce millésime délicat. Superbe 2006, d’un grand charme, puissant, structuré, très élégant, tout en finesse aromatique, aux tanins riches, au nez intense de cerise, de fraise et d’épices, un vin onctueux et persistant.

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Télécopie :05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

CHATEAU TOULOUZE


Les terres du Château Toulouze dépendaient d’un vaste ensemble foncier, propriété du Château de Vayres. Ce dernier édifié au XIIIème siècle à l’emplacement d’un « oppidum » gallo-romain dominant la Dordogne, fut une des résidences du roi Henri IV. La propriété dans sa forme actuelle, 27 ha d’un seul tenant, bâtiments et vignoble, correspond à ce qui subsiste d’un vaste domaine viticole et d’élevage de plus de 70 ha, édifié à la fin du XVIIIème siècle, à la suite de la révolution française et démantelé petit à petit par le jeu des successions. Le vignoble totalement restructuré en 1986, commence à exprimer la montée en puissance de l’expression du terroir. Cela donne des vins à la chair plus ample, généreuse, fruités mais avec des tanins élégants empreints de finesses. Des vins équilibrés et harmonieux, que l’on peut déguster jeunes après une large aération en carafe, mais qui offrent selon les millésimes un excellent potentiel de garde, en moyenne de 10 à 15 ans. Découvrez ce Graves de Vayres Grande cuvée 2009 (Merlot majoritaire, 20% de Cabernets, vendanges manuelles et tardives pour rechercher la maturité, élevage 12 mois en 1/2 muids de chêne, mise en bouteille 18 mois après les vendanges, filtration douce), avec ces notes caractéristiques et très persistantes de groseille, de fumé et d’épices, aux tanins denses et mûrs à la fois, un vin de bouche ample, d’excellente garde. Beau 2008, charpenté, bien charnu, avec des senteurs de prune et de groseille, gras, aux tanins savoureux, qui dégage en bouche des connotations de cerise noire et d’humus, de garde.

Jérôme et Alain Cailley
10/12, rue de la Ruade
33450 Saint-Sulpice-et-Cameyrac
Téléphone :05 56 30 85 47
Télécopie :05 56 30 87 29
Email : chateautoulouze@vinsdusiecle.com
Site : chateautoulouze
Site personnel : www.chateauxcailley.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de L'ÉGLISE


Le vignoble se trouve à l’ombre du clocher de Pomerol, il est le plus ancien de l’appellation (1589). Vendu en 1793 comme bien d’Église, il restera longtemps dans la même famille avant d’être acquis en 1973 par la famille Castéja.
Vous aimerez ce Pomerol 2011, de bouche classique, corsé et gras, associant structure et élégance, parfumé (cassis, cannelle, poivre), dense et charnu, de grande charpente, de belle couleur pourpre, de fort bonne évolution. Le 2010 est vraiment remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un vin qui commence à peine à se fondre, d’excellente garde. Le 2009, de robe sombre, est complet, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde mais déjà tout en charme. Le 2008, de belle robe grenat, une belle réussite, très représentatif du millésime, aux nuances de fruits rouges mûrs et d’épices, dense en bouche, est très bien charpenté. Beau 2006, qui sent les fruits macérés (cerise, cassis) et l’humus, ample et très persistant en finale avec des connotations de poivre, de garde.
Il y a aussi ce Pomerol la Croix du Casse 2011, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, charnu et concentré, de bouche ample aux notes de pruneau et de sous-bois. Même propriétaire que le Château Trotte Vieille.

Philippe Castéja

Château VALENTIN


Au sommet de son appellation. Un vin classique de ce que l’on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné, parfait par son rapport qualité-prix, le tout expliquant qu’il est régulièrement à la tête de son appellation dans mon Classement, et c’est largement mérité.
Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé et parfumé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable (6,90 e environ). Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins présents, d’excellente garde.
Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d’épices douces (cannelle), bien charnu, d’une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution (8,95 e). Le 2004 s’apprécie toujours parfaitement bien aujourd’hui, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances bien particulières de petits fruits mûrs (cassis, cerise noire...), et de cuir, ample et complexe. Beau rapport qualité-prix-plaisir.
Dominique Revaire

33390 Cars
Tél. : 05 57 42 12 16
Fax : 05 57 42 38 26
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Clos BELLEVUE


Quelque 4 ha, en 14 parcelles sur le plateau sablo-graveleux de Portets. Travail des sols mécanique et manuel, sans herbicide, vigne épamprée et effeuillée manuellement.
Ce Graves cuvée Confidence 2012, 100% Merlot, élevage 10 mois en barriques d'un vin, où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, un vin riche et rond, bien équilibré. Joli 2011, charpenté, de bouche puissante, gras et corsé, harmonieux. Le 2010 développe un nez de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, une belle harmonie, un vin généreux et persistant, de très bonne base tannique. La cuvée Origine 2012, issue d’un mode de vinification à l’ancienne dans des cuves à ciel ouvert avec un marc immergé par un système de quadrillage en bois de chêne, est corsés mais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Le 2011, d'une belle intensité, est très parfumé (framboise, épices), associant distinction et richesse. 
Sophie et Éric Michaudet
45, route du Courneau
33640 Portets
Tél. : 05 56 67 22 06 et 06 08 47 81 68
Fax : 05 56 67 19 69
Email : eric.michaudet33@gmail.com
www.cbportets.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012

 



Château Les GRAVES


Château La MARZELLE


Château CORNEMPS


Château DESMIRAIL


Château La PEYRE


Château Le Destrier


Château du MOULIN VIEUX


Château BOIS CARRÉ


Château LAGRANGE Les TOURS


Château PONT Les MOINES


Château BELLES-GRAVES


Château de la GRENIERE


Domaine de GRANDMAISON


Château CLAUZET


Château CHENE-VIEUX


Château CLOS DES PRINCE


Château de CRAIN



DOMAINE PICHARD


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU DE BEAUREGARD


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales