Votre Gironde

Edition du 04/10/2011

Guide des vins de Bordeaux par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château DESMIRAIL
Non loin des sommets. Très beau Margaux 2008, corsé, de couleur soutenue, riche, mêlant structure ...
Lire la suite
BORDEAUX
Joseph JANOUEIX SA Château la CROIX
Au sommet. Jean-François Janoueix est un ami depuis le premier Guide. Il est chaleureux, respecté ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château SIGOGNAC
Depuis le rachat du Château en mars 2009, de nombreux travaux de restructuration et d'amélioration ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château La GARELLE
Domaine de 10 ha sur sols sablonneux et argilo-calcaires, composé de 75% Merlot, 15% ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château LOUPIAC-GAUDIET
Au sommet de son appellation. Le vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficie d'une ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

Sommet

Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

En 1803, le Domaine appartenait à la famille du Comte de Maurès de Malartic, grand serviteur du Roi de France qui guerroyait contre les anglais au Québec et dans l’Océan Indien. Aujourd’hui, Alfred-Alexandre Bonnie fête ses 14 ans ici, et l’on pratique ici la “haute couture du vin” : terroir, cépages, clones, porte-greffe... tout est analysé dans les moindres détails pour mettre la technologie au service de la tradition, notamment en manipulant le moins possible le raisin. Du grand art.


L’atout majeur du Château Malartic Lagravière est son terroir situé sur une terrasse profondément entaillée par le ruisseau de l’Eau Blanche, un terroir particulièrement réputé, une superbe croupe bien exposée composée d’îlots graveleux datant de l’ère du Quaternaire, le nom même du vin évoquant déjà le sol chargé de belles graves. C’est en 1997, qu’Alfred-Alexandre Bonnie, homme d’affaires belge et son épouse Michèle, rachètent ce grand cru classé et se lancent dans un ambitieux projet de rénovation. Le résultat est remarquable : château, parc, vignoble, modernisation du chai, cuvier octogonal qui abrite de nombreuses petites cuves correspondant à chaque parcelle qui reçoit une vinification très personnalisée, superbe chai à barriques de chêne renouvelées régulièrement chez les meilleurs tonneliers... Aujourd’hui, le vignoble représente 46 ha de rouge (Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot) et 7 ha de blanc (dominance du Sauvignon, 20% de Sémillon) et l’âge moyen des vignes est de 30 ans. Il est sous la houlette du fils d’Alfred-Alexandre Bonnie, Jean-Jacques, et de son épouse, Séverine. Ici, chaque cep de vigne, chaque parcelle, font l’objet d’analyses, de prélèvements pour répondre à une recherche de qualité optimale. Le Second vin s’appelle la Réserve de Malartic (anciennement appelé le Sillage), en rouge et en blanc. “L’enracinement en profondeur, précise Jean-Jacques Bonnie, oblige la plante à puiser ses ressources profondément dans un sous-sol particulièrement intéressant par sa diversité géologique qui confère aux vins de complexes saveurs. Cela évite à la plante de trop souffrir en cas de grosse chaleur ou de sécheresse, les racines trouvent de la fraîcheur en profondeur et en cas de pluie, notre terroir de graves devient drainant. La maturité des raisins est donc lente et progressive, un gage de qualité certain. L’ensemble du vignoble est labouré toute l’année, aucun désherbant ni insecticide ne sont utilisés et chaque pied fait l’objet de soins méticuleux. Des amendements, d’origine exclusivement organique, sont prodigués avec parcimonie afin de maintenir la vigne proche d’un état de carence savamment dosé. Notre gestion parcellaire a notamment permis de mieux cibler les protections à apporter au vignoble. Ce suivi constant à la vigne nous permet de prendre les bonnes décisions au moment opportun avec beaucoup de précision et en suivant les principes les plus récents de la lutte intégrée.” Il suffit de déguster les derniers millésimes pour se rendre compte que le rouge se situe parmi les meilleurs de l’appellation, ainsi que le blanc, des vins de garde. Rouge 2009. La robe est impressionnante, très concentrée, d’un rubis vif aux reflets pourpres, carmin. Le nez est intense, développant des arômes de cassis, prunes, épices, et un beau fruité dense et profond. Après une attaque dense, la bouche offre de beaux tannins fins, une grande profondeur, parfaitement harmonieuse, avec beaucoup d’équilibre. Très fruité, le milieu de bouche est riche et frais en même temps, développant une trame superbe au gout complexe mêlant fruits noirs, tabac, épices et une finale superbe sur une légère note de cuir. Un très beau potentiel, exprimant déjà magnifiquement son terroir. “Renforcés par les pratiques culturales mises en place depuis 1997 à Malartic-Lagravière (agriculture raisonnée, suivi des maturités parcelle par parcelle, vendanges minutieuses parcellaires...), les Malartic-Lagravière Rouge et Blanc du millésime 2009, précise Jean-Jacques Bonnie, sont dotés d’un immense potentiel ! Rouge 2008 (55% Cabernet Sauvignon, 38% Merlot, 5% Cabernet Franc et 2% de Petit Verdot) élevage en fûts de chêne de 18 mois dont 70% de barriques neuves. Belle couleur foncée et brillante. Très beaux arômes de fruits noirs. Belle minéralité, boisé fin et élégant qui apporte de la complexité à l’ensemble. La bouche est ample, grasse, moelleuse, charnue et veloutée. Savoureux arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs, notes fumées, trame tannique racée et serrée. Belle structure équilibrée, un vin dense, typé, droit, très élégant d’une belle minéralité. Finale persistante qui s’ouvre sur des arômes plus complexes. De très grande garde. Rouge 2007 : grâce au bel été indien, la récolte a été superbe, le vin est très fruité, un peu plus souple, un vrai vin plaisir de garde moyenne. Blanc 2008 (85 % Sauvignon et 15% Sémillon). D’un beau jaune pâle pur aux reflets verts, robe brillante et limpide. Savoureux arômes de pêche, poire agrumes. Beau vin racé, riche et vif. Beaucoup de complexité et d’équilibre dans cette finale longue charnue et nerveuse à la fois. Beau potentiel de garde. Blanc 2007 : une très belle réussite, très grande puissance, très équilibré. On retrouve à la fois cette belle trame acide qui permet d’obtenir cette bonne fraîcheur en bouche, qui s’amplifie en milieu de bouche et gagne en puissance développant des arômes persistants, un vin extraordinaire.”

   

CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

Alfred-Alexandre Bonnie

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 75 08
Télécopie : 05 56 64 99 66
Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR
MOUTON-ROTHSCHILD
MONTROSE
CALON-SÉGUR
CLERC-MILON
GRAND-PUY-LACOSTE
PICHON-COMTESSE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LAFITE
MARGAUX
LÉOVILLE-BARTON
BRANE-CANTENAC
LANGOA-BARTON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BATAILLEY*
BEAU SITE
FONBADET
HAUT-BATAILLEY*
LA GALIANE
(LYNCH-BAGES*)
(PONTET-CANET*)
RAUZAN-SÉGLA
TRONQUOY-LALANDE*
FONTESTEAU
FOURCAS-HOSTEN
LA PEYRE
PEZ*
PREUILLAC*
LA BÉCASSE
BROUSTERAS
ESTEAU*
HENNEBELLE
FLEUR LA MOTHE
LESTAGE-DARQUIER*
(MALESCOT-SAINT-EXUPÉRY*)
LE MEYNIEU*
(PICHON-BARON)
PONTAC-LYNCH*
POUJEAUX
TAFFARD DE BLAIGNAN*
(TOUR de BESSAN*)
(BRANAS GRAND POUJEAUX*)
COUDOT*
(HOURTIN DUCASSE*)
LES MOINES*
TOUR MARCILLANET
BARATEAU*
BÉJAC-ROMELYS
(BEYZAC*)
BOIS CARRÉ*
DACHER DE DELMONTE*
DAVID*
HAUT-BELLEVUE
(MAISON BLANCHE*)
(TAILLAN*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CLAUZET*
DESMIRAIL
GLORIA*
HAUT-MARBUZET*
MALLERET
TOUR DE BY
ARGILUS DU ROI
DOYAC
FOURCAS-DUPRÉ
LAMARQUE
MAUCAILLOU
SAINT-AHON*
TOUR-DU-ROC
LE BOURDIEU
HANTEILLAN*
LESTRUELLE*
LISTRAN
PATACHE D'AUX*
PETIT BOCQ*
BELLERIVE*
BOIS DE ROC
(ESCOT*)
GRAVIERS
(LAMOTHE-CISSAC*)
(LOUDENNE*)
PANIGON
PLANTIER ROSE*
POMYS
(RAUZAN-GASSIES)
REYNATS
(SIGOGNAC*)
SOULEY-SAINTE-CROIX
(ANDRON)
BEAUVILLAGE*
CASSANA*
CHALET DE GERMIGNAN*
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
(LAULAN-DUCOS*)
(MONGRAVEY*)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BREUIL RENAISSANCE*
DOMEYNE
GRAVES DE LOIRAC
HAUT-BRISEY
LA TESSONNIÈRE*
TOUR DU GOUA*
VIEUX GADET*
(CAPDET)
LAUGA
SIORAC
(TOUR DES TERMES)
LE BEYAN*
(LABADIE*)
LAGORCE BERNADAS
(SAINT-AUBIN)
BÉHÈRÉ
(CARCANNIEUX)
FERRÉ
LALANDE
ROQUEGRAVE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
AGASSAC
(CARONNE-SAINTE-GEMME)
(FOURCAS DUMONT)
GRANGES D'OR*
LACOMBE-NOAILLAC
NOAILLAC
POMEYS
(SÉRILHAN*)
(TOUR DE PEZ)
(BALAC*)
GOBINAUD
GRAND BRUN
(PEYREDON-LAGRAVETTE)
LE TEMPLE*
(HAUT-DURIEZ)
LANESSAN
LARRIVAUX*
MICALET*
SIRAN
TOUR CASTILLON
DUTRUCH-GRAND-POUJEAU
(FONRÉAUD)
(GARANCE HAUT-GRENAT)
(SÉNILHAC)
(VIEUX CHÂTEAU LANDON)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de GRISSAC


Un vignoble de 21 ha planté sur des sols argilo-calcaires. Vous aimerez comme nous ce Côtes de Bourg 2008 (65% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), élevé en fûts de chêne, vraiment remarquable, aux connotations caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés (griotte, cassis...), puissant, dense. Savoureux 2007, aux notes de cassis très mûr et d'épices, de robe grenat soutenu, de bonne charpente, avec des tanins mûrs, un vin ample et de très bonne évolution. Beau 2005, tout en couleur et en matière, avec ces petites notes de poivre, de groseille et d'humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois, bien corsé et gras. Le 2004, de base tannique importante mais bien répartie, est un vin dense, au nez complexe et subtil à la fois, avec des notes de groseille et de cassis, charnu comme nous les aimons. Remarquable 2003, au nez intense de sous-bois et d'épices, onctueux et persistant, de bouche riche.

Bernadette Cottavoz

33710 Prignac-et-Marcamps
Téléphone :05 57 68 31 65
Télécopie :05 57 68 31 65
Email : chateaudegrissac@aol.com

Château LAFON


Le château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 11 ha. Beau Sauternes cuvée Désir 2007, fort bien élevé, au nez complexe où s'entremêlent des nuances de miel, d'acacia, de fruits confits et de fleurs blanches, concentré et très charmeur à la fois, à la bouche fondue, un beau vin persistant, de belle garde, naturellement. Le Sauternes 2007, au nez riche dominé par des notes de fruits macérés, de bouche distinguée, très savoureux, tout en subtilité aromatique, d'une belle longueur. Goûtez aussi le Sauternes Château Nauton 2009, alliant souplesse et fraîcheur en bouche, tout en rondeur, d'une jolie complexité où l'on retrouve des nuances de citron confit.

Earl Fauthoux

33210 Sauternes
Téléphone :05 56 63 30 82
Télécopie :05 56 63 30 82
Email : chateau.lafon@orange.fr

Château des GRAVIÈRES


Excellent Graves rouge Prestige 2008, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté. Le 2006 est une réussite, riche en couleur comme en arômes, aux notes de sous-bois et de griotte, très bien structuré, d'un remarquable équilibre en bouche.

Vignobles Labuzan Earl

33640 Portets
Téléphone :05 56 67 15 70 et 05 56 67 62 33
Télécopie :05 56 67 07 50
Email : vignobles-labuzan@wanadoo.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur vignoble dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). “Le 2007 est une année de vigneron, nous dit Yannick Le Menn, il ne fallait pas partir en week-end en mai ou en juin, il fallait être au travail, c’était prépondérant ! L’été indien a bien achevé la maturation des raisins et c’est aussi grâce à notre deuxième table de tri que nous avons nettement amélioré la pureté de la matière première que nous mettons en cuves. On a oxygéné pour arrondir les polyphénols, ce qui rend les vins plus savoureux, et nos 2007 sont très satisfaisants, le vin est bien fruité, pas trop tannique, il sera agréable dans sa jeunesse, souple et très plaisant. Les 2006 et 2004 sont des millésimes plus atlantiques avec des arômes floraux, alors que 2005 et 2003 sont des vins de type plus méridional, aux arômes de fruits noirs. En fait, les 2006 et 2004 sont des vins plus “féminins”. Ils ont chacun leurs caractères propres mais ils se ressemblent car les conditions climatiques étaient similaires, deux millésimes assez classiques du Bordelais qui présentent une belle élégance et de la complexité. Ils ont été “encadrés” par des millésimes très médiatiques et c’est dommage, car je suis sûr, que, lorsque l’on ouvrira ces bouteilles, dans quelques années, on aura beaucoup de plaisir à les déguster.” En attendant, il y a ce superbe Puisseguin-Saint-Émilion 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices. Remarquable 2003, de bouche classique, corsé et gras, aux tanins présents et fondus à la fois, un vin où dominent les fruits mûrs et le poivre. Savoureux 2002, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Et un excellent second vin, la cuvée Moulin Saint-Clair.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateauhautsaintclair@vinsdusiecle.com
Site : chateauhautsaintclair


> Nos dégustations de la semaine

Château CLAUZET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. J'ai aimé ce vin dès que je l'ai goûté (sur place) et, depuis, millésime après millésime, j'éprouve le même plaisir à déboucher un 2001, un 2004 ou un 2006, et c'est bien ce qui compte, d'autant plus que le rapport qualité-prix-typicité est vraiment exceptionnel. Pour Maurice Velge, l'aventure Château Clauzet est la concrétisation d'un vieux rêve. "Mon père avait à Anvers, une cave merveilleuse avec principalement des Vins du Médoc, me raconte-t-il, ainsi que de très bons amis. Le monde du vin m'a toujours attiré et, lorsque l'opportunité d'acquérir des vignes s'est présentée, j'ai franchi le pas." Le domaine compte aujourd'hui 30 ha sur les meilleurs terroirs de Saint-Estèphe, dont de jolies croupes qui bordent le fleuve. Le Château Clauzet présente un encépagement majoritairement composé de Cabernet-Sauvignon (55%), avec une proportion significative de Merlot (40%) et un complément de Cabernet franc et de Petit Verdot (5%). Une équipe compétente et dynamique entoure le Baron Velge. José Bueno est l'homme du vin, après 23 ans passés dans la société Baron Philippe de Rothschild, où il a assuré dans un premier temps la vinification du Château Mouton Rothschild et assumé ensuite la responsabilité du vin des Châteaux Clerc Milon et d'Armaillacq. Il s'occupe aujourd'hui de Clauzet."Je connais les techniques de pointe utilisées au service d'un premier Grand Cru classé, précise-t-il, où les détails même les plus infimes ont une importance capitale. Ici, ma responsabilité s'étend du vignoble au vin." "Notre objectif, poursuit Maurice Velge, est de préserver le vignoble âgé qui assure une production concentrée et donne des Vins riches. Nous maîtrisons les rendements à 45 hl/ha. Les vendanges manuelles sont axées sur la recherche d'une maturité parfaite, parcelle par parcelle. Au cuvier, le choix s'est porté sur des cuves ciment de taille moyenne pour pratiquer du sur-mesure. La grande qualité de la récolte permet de faire de bonnes macérations pour permettre au raisin d'exprimer tout son potentiel. Les mêmes soins sont apportés au Château de Côme, partie intégrante du domaine, qui décline ce que Saint-Estèphe peut offrir de plus féminin, associant élégance et distinction. Fermentation malolactique en barriques neuves sur la moitié de la récolte, soutirages manuels tous les trois mois, collage au blanc d'oeuf, élevage sur lies fines... Pour faire un grand vin, il faut lui donner les moyens de grandir le mieux possible, chaque détail compte, de l'entretien des vignes à l'élaboration des Vins. C'est un vrai travail d'orfèvre". Superbe Saint-Estèphe 2009, un très beau vin, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, aux tanins puissants et moelleux à la fois, déjà charmeur mais riche et d'excellente évolution. 2008 : grand vin classique, d'un beau rouge profond, concentré, avec des tanins riches, très structuré, avec un nez où dominent la groseille et les épices, un beau vin de garde. 2007 : très charmeur, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, un vin typé, avec des nuances de griotte, de violette et de cuir, d'une belle ampleur. 2006 : de couleur grenat profond, un beau vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. 2005 : de belle base tannique importante et très équilibrée, un vin complexe et dense, de robe soutenue, charnu, avec ces notes persistantes de fumé et de fruits macérés, de garde. 2004 : remarquable, distingué, très parfumé, avec ces notes intenses de fruits mûrs et d'épices, un vin de très belle bouche, gras et corsé, aux tanins riches et harmonieux, d'excellente évolution. 2001 : belle matière. Très parfumé, au nez subtil où dominent les fruits macérés (groseille, mûre), un vin de bouche puissante, d'une finale délicatement épicée. Pas la moindre hésitation.
Baron Velge

Château HAUT-ROCHER


Le Saint-Émilion GC 2008 (vignoble de 9 ha, vignes de 37 ans, 65 % Merlot, 20% Cabernet franc, 12% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, est un vin bien corsé et de très bonne évolution (19,50 €). Joli 2007, bien corsé, aux senteurs de violette et de framboise, associant puissance et finesse, aux tanins savoureux, de bouche délicate où prédominent le cassis et les sous-bois (18 €). Goûtez le Côtes-de-Castillon Château Bréhat 2008, où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), un vin souple et dense, corsé, avec des tanins mûrs, tout en bouche (10,20 €).
Jérôme de Monteil
Saint-Etienne-de-Lisse
33330 Saint-Émilion
Tél. : 05 57 40 18 09
Fax : 05 57 40 08 23
Email : info@haut-rocher.com
www.haut-rocher.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de MALLERET


Classé 2e Grand Vin, et à une place très enviée dans cette catégorie. J'apprécie Bruno Von der Heyden depuis longtemps, et il a toujours été, comme moi, un défenseur des vrais grands vins du Médoc, ceux qui n'ont pas besoin d'artifices ou d'extravagances oenologiques, et, même s'ils expriment toute la puissance tannique qu'ils possèdent, n'en revendiquent pas moins ce qui fait leur spécificité : l'élégance. Bref, ici, dans son fief de Malleret, il poursuit sa quête qualitative sans esbroufe, mariant au mieux le contenu au contenant, c'est-à-dire la qualité d'un grand Haut-Médoc typé à un stylisme dépouillé, tant sur la nouvelle étiquette du millésime 2009 que dans les différentes réalisations qu'il vient de mettre en place. Depuis le millésime 2009, le Château de Malleret assure la propre commercialisation de son vin par l'intermédiaire de sa structure commerciale et de la nouvelle boutique, et revient sur la place de Bordeaux. Le Château de Malleret est situé à 20 mn seulement de Bordeaux et de l'aéroport, c'est une "île verte", un havre de paix, un espace de calme, d'harmonie et de sérénité au coeur d'un parc remarquable. Imaginez 290 ha couverts de bosquets, de vastes prairies et surtout d'une véritable forêt aux arbres centenaires, … 290 ha entièrement clos et à la libre disposition de ceux qui profitent du site… comme s'ils étaient chez eux ! Le Château du XIXe siècle, ses salons, salles à manger et chambres, est le cadre idéal pour que vos projets d'exception puissent rimer avec "distinction". À proximité du Château, les écuries, témoins d'un des plus prestigieux Haras d'Europe, ont aujourd'hui la vocation d'accueillir réceptions ou événements d'importance. La boutique connaît un franc succès. Sur plus de 100 m2, ce lieu est composé de deux espaces "détentes" avec fauteuils clubs et tables basses: un espace "ambiance Château", un espace "ambiance Ecuries". Derrière un grand comptoir, on retrouve l'ambiance "vin" avec des vues de la vigne. Au centre, un comptoir, dessiné sur mesure, où sont organisées des dégustations et des cours. Le troisième "espace" destiné à la vente présente les bouteilles du Château, et des produits dérivés, avec le fameux M : une gamme de produits en cuir : étuis pour "stop goutte", porte-cartes, seaux à bouteilles, des polos, des foulards, des tabliers de sommeliers, des carafes, des verres... Bien entendu, découvrir Malleret c'est aussi entrer dans l'univers d'un grand Haut-Médoc et de son vignoble de 53 ha, de mieux l'apprécier encore en y perçant ses plus subtils et profonds secrets. "À Malleret, ce qui me séduit, précise Bruno Von der Heyden, c'est la grande diversité de terroirs : graves garonnaises, plateau graveleux-sablonneux, argilo-limoneux avec du calcaire par endroits. Ces trois types de terroirs totalement différents, nous amènent à avoir des maturités différentes, des options à prendre chaque année. Pour augmenter la qualité de nos vins, j'ai décidé de faire réduire de moitié la capacité des cuves inox. Une cuve de 160 hl me paraît être le volume idéal pour obtenir une bonne extraction d'arômes et une belle couleur. Je pratique des fermentations pré-fermentaires pendant 5 à 6 jours avant les fermentations alcooliques. L'élevage en barriques s'effectue avec une proportion de 30 à 35% de bois neuf. Je recherche l'équilibre, ce léger boisé apporte juste ce qu'il faut de souplesse tannique, les vins sont longs et distingués avec de légères notes vanillées. Le Baron de Malleret est le deuxième vin de Château de Malleret et le Château Barthez devient le troisième vin. II y a également notre Margaux, Le M de Margaux, issu de vignes plantées en limite de Malleret, sur la commune d'Arsac, un vin plein et velouté. J'ai quitté le négoce, et repris mon autonomie à partir du millésime 2009. Cela faisait 40 ans que le vin n'était plus sur la Place de Bordeaux c'est une grande satisfaction qu'il y revienne. Je n'ai mis que 20% de la production et tout a été vendu très rapidement. Le 2009 est un très très beau millésime, de couleur très dense, charmeur. C'est un vin ample, généreux, très aromatique, très "sur le fruit". Le 2010 est un vin "don du ciel", charnu, plus opulent. C'est un vin avec de magnifiques tanins très souples, très denses, sans aucune agressivité, avec une très belle acidité, un vin de garde. Il y a beaucoup de finesse et d'élégance dans les 2009 et 2010, ce ne sont pas des vins trapus. Ils vont plaire car ils sont très charmeurs, très soyeux. On pourra prendre plaisir à les déguster dans deux ou trois ans mais aussi dans 10 ans... Reprendre Malleret avec ces deux millésimes exceptionnels, j'ai beaucoup de chance." Superbe Haut-Médoc Cru Bourgeois Supérieur 2009, charpenté et charnu, aux nuances de cassis et d'épices, aux tanins harmonieux mais structurés à la fois, un vin de bouche soyeuse, de couleur profonde, de garde. Goûtez le M de Margaux 2009, issu de vignes plantées en limite de Malleret, sur la commune d'Arsac, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d'épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents, prometteur. Le 2008, aux tanins amples et ronds à la fois, tout en nuances aromatiques, d'une jolie concentration, aux notes de groseille, d'humus et d'épices. Il y aussi le Haut-Médoc Le Baron de Malleret 2009, de couleur rubis, très bien élevé, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois. La nouveauté, c'est aussi un très joli rosé Pinky Nose 2010, tout en arômes, dont l'étiquette à la Cocteau est particulièrement réussie ! Très beau rapport qualité-prix-typicité. Pas la moindre hésitation.
Directeur : Bruno Von der Heyden

> Les précédentes éditions

Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011
Edition du 15/03/2011
Edition du 08/03/2011
Edition du 01/03/2011
Edition du 22/02/2011
Edition du 15/02/2011
Edition du 08/02/2011
Edition du 01/02/2011
Edition du 25/01/2011
Edition du 18/01/2011
Edition du 11/01/2011
Edition du 04/01/2011
Edition du 28/12/2010
Edition du 21/12/2010
Edition du 14/12/2010
Edition du 07/12/2010
Edition du 30/11/2010
Edition du 23/11/2010
Edition du 16/11/2010
Edition du 09/11/2010
Edition du 02/11/2010
Edition du 26/10/2010
Edition du 19/10/2010
Edition du 12/10/2010
Edition du 05/10/2010
Edition du 28/09/2010
Edition du 21/09/2010
Edition du 14/09/2010
Edition du 07/09/2010
Edition du 05/09/2010
Edition du 31/08/2010
Edition du 24/08/2010
Edition du 17/08/2010
Edition du 10/08/2010
Edition du 03/08/2010
Edition du 27/07/2010
Edition du 20/07/2010
Edition du 13/07/2010
Edition du 06/07/2010
Edition du 29/06/2010
Edition du 22/06/2010
Edition du 15/06/2010
Edition du 08/06/2010
Edition du 01/06/2010
Edition du 25/05/2010
Edition du 18/05/2010
Edition du 11/05/2010
Edition du 04/05/2010
Edition du 27/04/2010
Edition du 20/04/2010
Edition du 13/04/2010
Edition du 06/04/2010
Edition du 30/03/2010

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales