Votre Gironde

Edition du 02/10/2012

Guide des vins de Bordeaux par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

BORDEAUX
Château DESMIRAIL
Non loin des sommets. Propriété de 30 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 39% Merlot et 1% Cabernet franc). ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château MOULIN DE GRENET
Remarquable Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet 2009, ferme, riche, coloré et bouqueté, ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château LE TRÉBUCHET
Un vignoble de plus de 40 ha. Le Trébuchet était le lieu de fabrication des machines de jet de ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château SAINT-AHON
Une place enviable et largement méritée dans mon Classement 2013. Propriété de Charles de ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château PETIT BOYER
Prend du galon dans le Classement 2013. Jean-Vincent Bideau a pris la direction de ce domaine ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


VIGNOBLES DELBECK

Coup de cœur

Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES

Au Château Tour du Pas Saint-Georges, Pascal Delbeck poursuit une politique qualitative exemplaire, loin des modes et des artifices. De l’art d’allier le talent, la tradition et la modernité.


“L’âge moyen du vignoble est de 30 ans environ, précise Pascal Delbeck. Nous avons choisi les meilleurs terroirs adaptés aux cépages, le Merlot dans des endroits plutôt frais pour éviter que les raisins ne souffrent trop de la chaleur, le Cabernet sur des parcelles plus ensoleillées... Le Cabernet franc s’épanouit à merveille ici, et je suis particulièrement attaché à nos pieds de Carménère, de Petit Verdot et de Malbec : cette diversité apporte un “plus” dans les vins, une touche originale. Nous sommes sur des sols de dépôt océanique, avec du calcaire puis, en sous-sol, des argiles, des molasses plus ou moins sableuses, calcaires ou argileuses. Au Château du Pas Saint-Georges, nos vignes sont plantées sud-est-est-sud, sur une pente à forte déclivité, de 70 à 30 m, ce qui permet un parfait drainage. Nous avons construit ce grand chai dans l’idée de regrouper la vinification de toutes les propriétés, tant au niveau de la vinification que de l’élevage, la mise en bouteilles et un espace de vente pour les particuliers; Nous avons des cuves de différentes capacités pour travailler en parcellaire. La majorité sont de 70 hl ouvertes, à chapeau flottant, ce qui nous permet de vinifier le vin dans les meilleurs conditions. Nous avons un pigeur composé de vis sans fin qui descendent lentement dans le chapeau. Le brassé s’effectue en douceur et permet un meilleur contact entre les parties liquides et solides. On extrait ainsi des tanins très tendres, et beaucoup d’anthocyanes. L’élevage s’effectue en barriques de 300 l (dont 30% de bois neuf). La durée varie en fonction des millésimes de 12 à 15 mois. Je suis très prudent avec l’utilisation du bois, respecte le raisin, donc je ne veux pas des vins trop boisés, et préfère la finesse et l’élégance. Nous venons de commencer une certification en Bio. Comme dans les chais, où nous avons réalisé les travaux dans un souci environnemental, nous continuons notre logique dans le vignoble. J’ai longtemps travaillé en biodynamie et en bio. En plus de trente ans, je n’ai jamais épandu d’insecticide. Les millésimes 2007 et 2008 sont deux jolis millésimes qui vont sans doute souffrir de l’ombre du 2009 qui s’annonce plus médiatique. Le 2007, aux arômes de fruits mûrs, a beaucoup de charme, une assez bonne structure, c’est un millésime qui évolue assez vite, agréable à déguster à table dans sa jeunesse. Le 2007 sera pénalisé par une image de vin cher car les Grands Crus, face à la demande, ont monté leurs prix, le marché était alors très favorable. D’après les premiers commentaires, les consommateurs sont impressionnés par la qualité du vin comme ils l’avaient été avec le 1987... Le 2007 est un millésime qu’il faut faire goûter. Quant au 2008, c'est un millésime tout en souplesse et en complexité. Mon neveu a fait une formation viti-œnologique et ma fille a passé le Duad (diplôme d’aptitude à la dégustation) l'année dernière. Marie-Amandine, depuis toute petite, est passionnée par le vin. Tant mieux, car, sans cela, on ne peut pas faire ce métier.”
LES VINS Château Tour du Pas Saint-Georges : Saint-Georges Saint-Emilion. 15 ha, 60%Merlot, 29% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 2% Malbec, 2% Petit Verdot, 2% Carménère, âge moyen 30 ans. Château Âme de Musset : Lalande-de-Pomerol. 10 ha, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon, âge moyen : 25 ans. Château Trésor du Grand Moine : Lalande de Pomerol 5 ha 60 % Merlot 30% Cabernet Franc et 10 % Cabernet Sauvignon Château Dubois Chalon : Bordeaux Blanc Fleur Amandine. 4 ha. Sauvignon, Muscadelle et Sémillon. , âge des vignes 15 ans.

   

VIGNOBLES DELBECK

DELBECK Vignobles et Développements
Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES
33570 Montagne
Téléphone : 05 57 24 70 94
Télécopie : 05 57 24 67 11
Email : contact@delbeckvignobles.com




> Le palmares des vins

CLASSEMENT SAUTERNES
e_sauternes.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM
COUTET (B)
RAYMOND-LAFON
SUDUIRAUT
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON
MALLE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CLOSIOT (B)
DOISY-VÉDRINES (B)
(SIGALAS-RABAUD)
BROUSTET (B)
CAILLOU (B)
GRILLON (B)
(GUIRAUD)
HAUT-BOMMES
VILLEFRANCHE (B)
(DOISY-DUBROCA (B))
(PIADA)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
D'ARCHE PUGNEAU
(CLIMENS (B)*)
HAUT-CLAVERIE
SAINT-AMAND
LA TOUR BLANCHE*
(LA BOUADE*)
LAFAURIE-PEYRAGUEY
LAMOTHE-DESPUJOLS
SIMON
VALGUY
(CLOS HAUT-PEYRAGUEY)
RABAUD-PROMIS
(COY)
LAFON
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BÉCHEREAU-DE-RUAT
(LA GARENNE*)
(LAVILLE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
MINGUETS
(SAHUC LÉSTOUR (B))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de VALOIS


Vignoble de 7,66 ha (âge moyen des vignes 25 ans, 77% Merlot, 19% Cabernet franc, 3% Cabernet-Sauvignon). Un excellent Pomerol 2009, parfumé et complexe, avec des arômes de fruits noirs, d'épices, un vin très harmonieux, de bouche ferme, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2008 est très classique, très parfumé, un vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, bien charnu comme il le faut. Excellent 2007, dense et velouté, encore très fermé, corsé, charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, typé, riche, associant structure et finesse, de belle robe intense, au nez complexe, très équilibré. Le 2006 est un vin généreux en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de cuir et de cassis confit. Le 2005, velouté, avec de la matière, de belle couleur soutenue, au nez où dominent les baies rouges et la cannelle, d'une belle finale, a toutes les qualités d'un grand vin de garde. Goûtez le Saint-Émilion GC Château Leydet Valentin 2009, un joli vin à dominante de pruneau et de cannelle, riche et savoureux en bouche, concentré et parfumé en finale.

Vignobles Leydet
Rouilledinat
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 19 77
Télécopie :05 57 51 00 62
Email : frederic.leydet@wanadoo.fr

Château de COUDOT


Toujours une valeur sûre avec ce Haut-Médoc 2009, aux tanins puissants mais soyeux, au nez complexe et subtil, dominé par des nuances de griotte et de poivre, un vin amples et persistants en bouche, aux tanins harmonieux et riches, très classique du millésime. Le 2008, avec des arômes de fruits rouges et d'épices, est un vin aux tanins veloutés, de bouche puissante et parfumée. Le 2007, médaille d'Argent au concours des Vignerons Indépendants 2010 et de Bronze au concours de Lyon, savoureux, subtil et souple, est de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques. Beau 2006, Cru Artisan, médaille d'Argent au concours de Bordeaux vins d'Aquitaine 2008, de belle couleur soutenue, ample au palais, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, gras et savoureux, aux tanins fermes, d'excellente évolution.

J. Blanchard

33460 Cussac-Fort-Médoc
Téléphone :05 56 58 90 71
Télécopie :05 57 88 50 47
Email : ch.coudot@wanadoo.fr

Château FILLON


Fondée par un alsacien, Charles-Xavier Thomas qui s'est également illustré en inventant la première machine à calculer industrielle, le hasard aura voulu qu'à nouveau des alsaciens prennent possession des lieux pour perpétuer l'histoire de cette belle propriété de 102 ha. Terroir argilo-calcaire exposé plein sud au pied de la butte de Launay. Beau Bordeaux Supérieur L'Apogée de Château Fillon 2009. “Cette cuvée hors normes, nous précise-t-on, est le fruit d'une sélection parcellaire de vignes âgées de plus de 35 ans, travaillées en agriculture raisonnée et exposées plein sud. Assemblage à parts égales de Cabernet-Sauvignon et de Merlot. Élevage traditionnel sur lies fines.” Le vin est de belle couleur profonde, très parfumé (fruits cuits), de bouche intense, aux tanins qui commencent à peine à se fondre, ample et distingué à la fois, d'excellente évolution. Le Bordeaux Supérieur cuvée Première 2009, où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin corsé et dense, de très bonne évolution. Même propriétaire que Bestheim (voir Alsace) et le Cadillac Côtes de Bordeaux Château Caillavet.

Directeur Général : Thierry Schoepfer Emmanuel Vergely
Lieu dit Fillon
33790 Cazaugitat
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site personnel : www.bestheim.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999. Il s'est lancé dans l’aventure viticole en 2004 avec 2,53 ha de vignes, installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques... Beau Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2009, médaille d'Argent au concours Expression des vignerons bio d'Aquitaine, cuvée spéciale de Merlot, très parfumé, harmonieux, un vin où la souplesse prédomine, tout en nuances, aux tanins fondus. Le Bordeaux Supérieur 2009 (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d’épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, déjà charmeur mais de bonne garde. Le 2008 (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, issu d’un élevage mesuré en barriques, un vin produit en toute petite quantité (seulement 2000 bouteilles), a reçu la médaille d’Argent au concours des vins Bio Amphore 2011, un vin harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, de très bonne évolution. On savoure également ce Bordeaux Supérieur 2006, puissant et complexe, très harmonieux, charnu, aux nuances de mûre, de girofle et d’humus, tout en distinction, qui poursuit sa belle évolution, et le Bordeaux Supérieur cuvée des Mille et Une Nuits 2005, classique de ce grand millésime chaleureux, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois.

Jean-François Moniot
23, route de Coutras
33910 Saint-Denis-de-Pile
Téléphone :05 57 74 22 22 et 06 08 05 62 47
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : lentredeuxmondes@vinsdusiecle.com
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château LA FLEUR GRANDS-LANDES


Vignoble de 12 ha (7,7 ha en Montagne), sur un terroir graveleux, 80% de Merlot, 20% de Cabernet-Sauvignon, élevage de 18 mois, dont 55% en barriques, le reste en cuves ciment. Coup de coeur pour ce Montagne-Saint-Émilion 2009, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, un vin charnu, généreux, épicé en bouche, avec de la matière, des tanins mûrs, encore bien jeune. Le 2008, où dominent le pruneau et les épices, associant souplesse et structure, volumineux, bien typé, de garde. Le 2007, de robe rouge teintée cerise noire, se goûte très bien, un vin de bouche très équilibrée au volume harmonieux et aux tanins soyeux comme le 2004, qui se goûte particulièrement bien. Goûtez le Lalande-de-Pomerol Château Chagniasses 2008, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d'épices, puissant et bien corsé comme il se doit. Quelques vieux millésimes sont disponibles, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Pourquoi hésiter ?
Vignobles Carrère
9 route de Lyon Lamarche - D 1089
33910 Saint-Denis-de-Pile
Tél. : 05 57 24 31 75
Fax : 05 57 24 30 17
Email : vignoble-carrere@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château FONTESTEAU


Classé 2e Grand Vin et à une place enviable grâce à un beau rapport qualité-prix-typicité. Le château s'érige au sein d'un environnement naturel de 100 ha, dont 32 sont dédiés au vignoble, qui est, depuis 20 ans, protégé dans les principes de lutte raisonnée qui minimise l'emploi de produits de synthèse en intégrant les défenses naturelles de la vigne. Remarquable Haut-Médoc Cru Bourgeois 2010, issu des Cabernet-Sauvignon (45%), Cabernet franc (30%) et Merlot (25%), classique de ce très grand millésime bordedlais, riche en couleur, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux mais présents, un Vin velouté, parfumé, de belle matière, très réussi, donc très bien classé. Beau 2009, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau Vin ample et très savoureux, d'une belle finale. Le 2008 est de couleur pourpre, avec des arômes de fruits et d'épices, soyeux et dense, harmonieux, de belle charpente, de garde également. Le 2007 est équilibré et fin, très typé, classique de son terroir, avec une attaque ronde et soyeuse en bouche. Le 2006, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un Vin complet qui séduit par sa richesse aromatique, de très bonne garde. Le 2004 est tout en bouche, charmeur, au nez subtil, avec ces notes de fumé et de cassis, aux tanins puissants mais fins. Profitez aussi des sept chambres du gîte. Aucune hésitation, naturellement.
Dominique Fouin

Domaine de CHEVALIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n'est pas si courant, d'autant plus qu'il est indéniable que les prix sont largement justifiés pour un tel niveau de qualité. Olivier Bernard est mon ami depuis qu'il a repris Chevalier, un Domaine que j'appréciais déjà depuis un bon bout de temps. Il s'est passionné pour ce terroir, regardant, réfléchissant et agissant. Aujourd'hui, il peut être vraiment fier de cette belle entité, où -ce n'est pas si courant- le rouge est aussi grand que le blanc ! En attendant les 2010 et 2009, splendides, la trilogie 2008, 2007 et 2006 est exceptionnelle. "Notre philosophie s'affine avec le temps, me précise-t-il. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuelle, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l'on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Le Domaine de Chevalier, c'est 40 ha de vieilles vignes qui participent au Grand Vin (35 de rouges et 5 de blancs). Nous venons de planter une douzaine d'hectares qui entreront dans le grand vin dans 20 ans, nous oeuvrons toujours pour l'avenir. Depuis 25 ans que je m'occupe du Domaine de Chevalier, j'ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd'hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s'exprime réellement dans nos Vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu'on lui a donné et les derniers millésimes sont d'un niveau qualitatif rarement atteint ici. C'est vers une voie axée profondément sur la nature que j'ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d'ailleurs déjà à le remarquer dans nos Vins, avec cette expression aromatique bien différente que celle que l'on connaît habituellement. Le cépage s'efface, est en retrait par rapport à la terre qui s'exprime. Le terroir, c'est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd'hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c'est la somme de tout cela : si l'on a bien respecté la terre, si l'on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. On pourrait comparer le terroir à un orchestre avec des centaines de musiciens : si on sait bien le mener, il donne des résultats époustouflants, à savoir une grande diversité et de la complexité dans les Vins. Si cette diversité de terres est bien respectée, elle va sublimer les différences. Je combats l'uniformité, souvent apportée par l'homme, tandis que la diversité est l'expression par la terre. L'observation est l'une des clés de la révélation de la terre. Mon éthique, c'est que l'homme s'efface pour que la terre puisse exprimer cette diversité. Il faut être très impliqué pour vraiment ressentir la nature et lui donner le "premier rôle". J'insuffle cette façon d'être à l'écoute de la nature, des vignes, et mon équipe est très concernée, le moindre détail compte, nous travaillons avec beaucoup de bon sens. Je suis très vigilant, le passé nous apporte le recul nécessaire mais nous y ajoutons les connaissances nouvelles. En 2011, nous avons connu des conditions climatiques particulières avec un printemps chaud et sec, un été frais et ensuite, heureusement, un très bel automne. Le 2011 est une année de vigneron, nous avons bien observé la nature, sa réaction aux conditions climatiques afin de prendre les bonnes décisions au bon moment. Il a vraiment fallu s'adapter à la vigne mais c'est notre métier après tout ! Nous avons un outil de travail exceptionnel à Chevalier avec une table à tri optique, ce qui nous permet de travailler en "haute définition". Ce 2011 est un joli vin qui me fait penser aux 2001 et 2006, des Vins assez classiques, très beaux. Il promet des Vins élégants, souples avec de belles couleurs intenses, au fruité très agréable et de jolis tanins. Il a bénéficié de la même vinification avec un grand respect du fruit avant tout. J'ai laissé la matière s'exprimer sans vouloir copier un autre millésime, il ne fallait pas faire cette erreur. Cela donne un vin très agréable, très réussi, d'une grande élégance, qui présente une belle complexité. Le blanc 2011 est particulièrement réussi. La petite exploitation Château Lespault Martillac, reprise en 2009 et qui se situe à côté de La Solitude, confirme bien son terroir d'exception. Les Vins sont délicieux dans les trois millésimes 2009, 2010 et 2011, en blanc comme en rouge. Nous avons une forte proportion de Merlot (2/3), ce qui apporte cette touche veloutée, le vin est souple, charmeur, très complémentaire de Domaine de Chevalier. Et puis, au Domaine de la Solitude (voir ce cru), nous ouvrons au printemps, dans les très beaux corps de bâtiments en pierre apparente, une table d'hôtes "Le déjeuner du maître de chais", tous les vendredis midi (Tél. 05 56 72 74 74) avec une formule à 39 € Vins et café compris !" Un très grand Pessac-Léognan rouge 2010, l'une des plus belles réussites de toute la région dans ce millésime, à la fois intense, puissant et très velouté, ample et riche au nez comme en bouche, aux arômes envoûtants de mûre fraîche et de champignons, de lente évolution. Superbe 2009, volumineux, d'une belle matière en bouche, aux notes de cuir et de cassis, qui allie distinction et richesse, un grand vin très savoureux, puissant, gourmand, encore fermé, naturellement. "Domaine de Chevalier 2009 est plutôt féminin, me dit Olivier Bernard, souple, facile d'accès, plus charmeur cela se constate avec les rouges comme avec les blancs. Domaine de Chevalier 2010 est plutôt masculin avec des tanins plus puissants que 2009, de l'acidité, une belle fraîcheur. Le 2009 est un millésime plus solaire comme 2000 ou 2005, alors que 2010 est plus classique. Je suis très heureux de cette vraie réussite à Chevalier : ce 2010 est un vin d'un beau classicisme sans tomber dans l'austérité. Il faut rappeler qu'en 2010, nous avons profité d'une arrière saison très chaude, ce qui permis une parfaite maturité des raisins. Nous avons vendangé jusqu'au 28 octobre ! En plus, la maturité a été très longue et c'est sans doute le secret de la réussite de ce millésime à Bordeaux. La fleur a été précoce, le cycle s'est déroulé à son rythme jusqu'à ce très bel été indien. Cela donne un Domaine de Chevalier rouge 2010 exceptionnel avec des tanins d'une rare élégance. On retrouve des arômes typiques de Chevalier, des notes balsamiques, de sous-bois, un fruité intense (cassis, groseille), une très grande fraîcheur, une très grande élégance, un vin très puissant aux indices tanniques étonnants. Le 2010 est un millésime de très grande garde, le 2009 sera agréable à déguster avant." Exceptionnel 2008, de couleur pourpre profond, qui développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, encore fermé, naturellement, de garde. Le 2007, de très belle robe, développe au nez des senteurs délicates de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est de bouche charnue, un vin délicat et généreux, bien épicé. Le 2006 est dans la lignée, possédant sa propre spécificité, bien sûr, très élégant, soyeux, d'une diversité et complexité d'arômes intenses, dominées par la griotte et la framboise mûre, un vin où le terroir s'exprime parfaitement aussi avec cette pointe balsamique très réussie, d'une belle longueur en finale. Exceptionnel 2005, séducteur, puissant, ample, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de cannelle au nez, charnu comme on les aime, avec beaucoup de structure, tout en bouche, marqué par les fruits compotés légèrement épicés (griotte, cassis...) et de réglisse, d'évolution lente. Le 2004, d'un rouge très foncé, puissant, d'une grande complexité, aux tanins très soyeux, est un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l'équilibre est vraiment parfait, extrêmement typé Graves Pessac-Léognan avec des notes de fumé, des senteurs très complexes. Remarquable 2003, typé Cabernet-Sauvignon, très doux car les Cabernets étaient très mûrs, aux senteurs persistantes et subtiles de petits fruits rouges mûrs à noyau, très structuré, avec des tanins amples, un vin tout en distinction, d'excellente évolution. Superbe Pessac-Léognan blanc 2010, aux senteurs de lis et d'agrumes mûrs, vraiment charmeur, de bouche ample et finement parfumée, un vin complexe, très prometteur. Le 2009 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse, de musc et de pamplemousse, d'une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample. Le 2008 est très racé, marqué par le Sauvignon et son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, dominé par des notes de petites fleurs blanches et de poire. Le 2007 est formidable, vraiment exceptionnel avec une attaque puissante, le Sauvignon (85%) explose en bouche, le vin est très volumineux, complexe, ample et soutenu par une fraîcheur exceptionnelle, avec une longueur très puissante, certainement l'un des plus beaux Vins blancs de toute la région. Le 2006, une très belle réussite, est riche et distingué, aux nuances de pamplemousse et d'amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme en bouche, d'une grande ampleur, suave. Le 2005 est d'un bel or pâle brillant, très équilibré, d'une fraîcheur persistante, un vin classique qui développe un nez puissant d'agrumes mûrs, au boisé bien fondu, dominé par une puissance aromatique tenace, de bouche intense où l'on retrouve l'acacia et les agrumes. Le 2004 est splendide, au nez subtil (acacia, noisette), tout en distinction et persistance en bouche, avec cette fraîcheur caractéristique, un millésime parfait, d'un bel équilibre, les Vins blancs n'aimant pas les millésimes trop chauds. Pas la moindre hésitation.
Olivier Bernard

> Les précédentes éditions

Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011
Edition du 27/09/2011
Edition du 20/09/2011
Edition du 13/09/2011
Edition du 06/09/2011
Edition du 30/08/2011
Edition du 23/08/2011
Edition du 16/08/2011
Edition du 09/08/2011
Edition du 02/08/2011
Edition du 26/07/2011
Edition du 19/07/2011
Edition du 12/07/2011
Edition du 05/07/2011
Edition du 28/06/2011
Edition du 21/06/2011
Edition du 14/06/2011
Edition du 07/06/2011
Edition du 31/05/2011
Edition du 24/05/2011
Edition du 17/05/2011
Edition du 10/05/2011
Edition du 03/05/2011
Edition du 26/04/2011
Edition du 19/04/2011
Edition du 12/04/2011
Edition du 05/04/2011
Edition du 29/03/2011
Edition du 22/03/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales