Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

VOTRE GIRONDE

 

Top des vins de Bordeaux, bien acheter au meilleur prix

Edition du 01/01/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LE CHATEAU DE MAUVES

Exceptionnel

Château de MAUVES

À Podensac, Michel et Dominique Bouche, héritiers d’une longue tradition viticole, se passionnent pour leur propriété, élevant des vins typés et chaleureux, très fruités. Leur Château de Mauves est devenu une référence, faisant bénéficier ses nombreux clients fidèles d’un remarquable rapport qualité-prix-plaisir.


Dominique et Michel Bouche poursuivent avec talent l’aventure familiale, débutée en 1965 par leurs parents, Bernard et Marie-Thérèse, aujourd’hui à la retraite. Cette jolie exploitation de 28 hectares de Graves bénéficie d’un sol composé d’une grande variété de cailloutis comprenant des quartz et quartzites ocres, blancs, rouges et rosés, des jaspes, silex et lydiennes... savant mélange harmonieux et chatoyant, réfléchissant parfaitement le rayonnement solaire. Ces graves redistribuent progressivement la chaleur sur les grappes de raisin. Merlot, Cabernet, Sémillon profitent ainsi de ce doux mûrissement. Ce phénomène naturel aide à produire des vins chaleureux, d’une saveur veloutée, très caractéristique des vins de Mauves. La vinification est très suivie par Dominique et Michel Bouche qui utilisent toutes les techniques modernes de thermorégulation. La stabilisation à froid est employée pour le rosé et le blanc, ce qui permet d’élaborer des vins très fruités. Le rouge bénéficie de fermentations plus ou moins longues adaptées au degré de maturation des raisins, toujours dans le but de privilégier le fruit dans les vins, les arômes, la chaleur, la suavité ce qui caractérisent d’ailleurs les vins du Château de Mauves. “Mon frère, Dominique, et moi-même, précise Michel Bouche, sommes, comme notre père, passionnés de viticulture et je suis très pointu dans ce domaine, c’est le départ du vin, la base de tout. Notre vignoble est en basse densité et une année comme 2007 cela nous a beaucoup aidé, pas de maladies car nous sommes très réactifs, nous portons tous nos efforts à la surveillance des vignes. Dimanches ou jours fériés, on travaille, s’il le faut ! Nous avions un joli feuillage vert, le raisin s’est concentré, l’arrière saison magnifique a bien participé à la maturation du raisin. Nous avons vendangé très tard, en octobre, et avons terminé par les Cabernets le 25 octobre. Il y avait moins de raisins, d’où une baisse de 25%, mais les jus étaient particulièrement concentrés. L’élevage au Château de Mauves est classique, et nous observons une grande homogénéité de qualité entre les cuves de Merlot et celles de Cabernet. Pour moi, plus l’année est difficile, meilleur est le vin car on s’applique énormément. Nous suivons au plus près la nature, nous préférons des vins fruités plutôt que des vins techniques, c’est notre goût mais aussi celui de la nombreuse clientèle qui nous fait confiance et c’est une grande satisfaction pour toute la famille.”
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES Blanc 2007 : de petits rendements donnent un vin concentré, les arômes éclatent en bouche et sont agréablement évolués avec des notes de rose. Une réussite. Rosé 2007 : d’une belle couleur pelure d’oignon, le vin est fruité, aux notes de framboise, sans acidité, équilibre parfait, tendre et vivace. Rouge 2006 : Le vin est très sur le fruit, pas très tannique, souple, aux tanins soyeux, beaucoup d’élégance. Rouge 2005 : un grand millésime, riche en couleur comme en arômes, un vin riche et savoureux, qui sent les fruits cuits et les épices, intense, qui demande quelques années de bouteilles pour être apprécié à sa juste mesure. Rouge 2004 : remarquable actuellement, de belle robe intense, très équilibré, tout en bouche, souple, au nez complexe, un vin de plaisir, d’excellente évolution.

   

LE CHATEAU DE MAUVES


Famille Bouche
25, rue François Mauriac
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 05
Télécopie : 05 56 27 24 19
Email : chateaudemauves@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudemauves

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château FRANQUINOTTE

Un vignoble de 28 ha (55% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 15% Cabernet franc), où l’élevage des vins se fait en barriques de chêne pendant 12 mois. Cela donne ce Bordeaux rouge cuvée 2005, tout en bouche, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, aux tanins fermes et soyeux, très bien équilibré, de belle couleur grenat. Excellent 2004, avec ce nez complexe où prédominent les fruits frais et les épices, un vin bien élevé, de charpente élégante, de très bonne bouche. Le 2003, ample, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, est très équilibré au nez comme en bouche, avec une finale persistante de griotte et d’humus.

Famille Noël-Vivière

33420 Grézillac
Téléphone :05 57 84 52 16
Télécopie :05 57 84 52 16
Email : franquinotte@wanadoo.fr
 

Château GONTET-ROBIN

Toujours très bien classé avec ce Puisseguin-Saint-Émilion 2005, issu à parts égales des Merlot et Cabernet-Sauvignon, charnu, très savoureux, aux nuances raffinées de sous-bois, de mûre et de poivre, bien typé comme nous les aimons, coloré et parfumé en finale. Excellent 2004, de belle teinte, un vin qui sent les fruits noirs bien mûrs, de bouche puissante et savoureuse, aux tanins soyeux. Le 2003 est très parfumé, un vin où dominent le pruneau et les épices, associant souplesse et structure. Excellent 2002, qui commence à très bien se goûter, au nez complexe à connotations de fruits rouges et de sous-bois, à déboucher avec un rôti de porc à la broche.

Jean-Loup et Nicolas Robin

33570 Puisseguin
Téléphone :06 84 54 78 40
Télécopie :05 57 51 40 86
 

Château DESMIRAIL

Au sommet. Propriété de 30 ha (60% Cabernet-Sauvignon, 39% Merlot et 1% Cabernet franc). Denis Lurton est sympathique et passionné, et s’attache à laisser s’exprimer au mieux son terroir, en proposant des vins comme on les aime, qui bénéficient d’un bien beau rapport qualité-prix-typicité. Très beau Margaux 2005, de belle matière, au nez puissant de cassis et de sous-bois, très dense, aux tanins veloutés et soyeux, avec des notes intenses en bouche de fruits surmûris et d’épices, un vin charpenté, gras et persistant, vraiment réussi. Le 2004 est un grand vin, de couleur très profonde, avec des tanins intenses et savoureux à la fois, un nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de garde, bien entendu (voir encadré).

Denis Lurton

33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Télécopie :05 57 88 96 27
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.chateau-desmirail.com
 

CHATEAU PERAYNE

Le domaine du Château Perayne se situe à 50 km au sud-est de Bordeaux et s'étend sur 24 hectares dont 20 ha de vignes idéalement exposées. Son terroir argilo-calcaire est enrichi par la présence de graves, de superbes cailloux vieux de cinq millions d'années. Son alliance avec la douceur du climat océanique donne des vins colorés, charpentés et riches en tanins. Les propriétaires actuels, Henri et Monique Luddecke, ont acquit le domaine en 1994 et depuis œuvrent avec passion pour que la renommée du Château Perayne, le plus important domaine viticole de Saint André du Bois au XIXème siècle, retrouve toute sa splendeur. A l’aube de sa carrière de vigneron, Henri fait figure d’outsider dans le milieu viticole où les terres et les savoir-faire se transmettent de génération en génération, où les traditions perdurent. Vierge de tout préjugé concernant l’art et la manière de travailler ses vignes, d’élaborer son vin, il est gourmand de techniques nouvelles et fait preuve d’un talent hardi et novateur. Son crédo : offrir à ses hôtes un voyage gustatif inoubliable. Sa décision d’essayer un bouchon de dernière génération, qui n’a jamais été utilisé dans la région auparavant, était révolutionnaire et révèle un peu plus son esprit audacieux ! Et le choix s’avère excellent car s’offre alors à vos papilles un nectar totalement exempt du goût de bouchon, si frustrant autant pour le consommateur que pour le producteur. Nous l’utilisons pour nos derniers millésimes afin de vous garantir toujours la meilleure qualité. Ce bouchon élégant a été conçu et réalisé par Guala Seal et l’institut technologique de Boston, Massachussetts. Les efforts de Monique et Henri Luddecke de produire des vins de qualité, riches et complexes, sont récompensés par de nombreuses médailles et distinctions nationales et internationales. Découvrez le Bordeaux Supérieur 2004 élevé en fût de chêne (Trophée Prestige au concours les Citadelles du Vin 2007 et Médaille d’Argent au concours des Vignerons Indépendants 2007) au nez intense sur des notes boisées de type fumé et de torréfaction suivies d’un fruité puissant qu’on retrouve dans la bouche. Les tannins sont soyeux avec une finale encore ferme qui donne à ce Bordeaux Supérieur une qualité de garde évidente. Dégustez le Bordeaux Supérieur 2003 élevé en fût de chêne (Médaille d’Argent aux Vinalies Internationales 2006 et Médaille de Bronze aux Decanter World Wine Awards 2006) au nez de fruits rouges et noirs mûrs, légèrement boisé et vanillé. Le Bordeaux Supérieur 2005 élevé en fût de chêne (Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2008) vous enchante avec sa couleur profonde, presque noire, à la matière riche et toute une palette des nuances aromatiques. Faîtes-vous plaisir avec le Bordeaux Rosé 2007, léger et fruité, agréable au nez et en bouche. Essayez le Bordeaux Blanc 2006 Cuvée Apollon (Médaille d’Or au Challenge International du Vin à Bourg 2008) aux saveurs exquises de brioche, vanille et citron confit. Laisse-vous tenter par l’excellent Côtes de Bordeaux Saint Macaire Moelleux 2003 (Médaille d’Or au Challenge International du Vin 2005 et Médaille de Bronze au Decanter World Wine Awards 2006) qui accompagne à merveille le fois gras, les fromages bleus ou les desserts et qui révèle des arômes raffinés d’abricot, miel et acacia. Tous ces vins bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix-plaisir.

Henri Lüddecke
Henri Lüddecke SARL
33490 Saint-André-du-Bois
Téléphone :05 57 98 16 20
Télécopie :05 56 76 45 71
Email : chateauperayne@vinsdusiecle.com
Site : chateauperayne
Site personnel : www.chateau-perayne.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LE CHATEAU DE MAUVES

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château FRANQUINOTTE
Château GONTET-ROBIN
Château DESMIRAIL
CHATEAU PERAYNE

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
COTES

Dans ces appellations de Côtes, il s’agit de savoir choisir les vins racés sans se laisser distraire par des cuvées dépersonnalisées (à ne pas confondre avec les belles cuvées de prestige retenues), faisant fi des terroirs. On a alors accès à de grands vins charnus et complexes, à des prix très séduisants, dans toutes les appellations. C’est ce qui ressort du Classement, qui regroupe les Côtes de Bourg, les Premières Côtes de Blaye, les Premières Côtes de Bordeaux et les Côtes de Castillon.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
MENDOCE
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
GRISSAC
HAUT-MOUSSEAU
LES HEAUMES
LIDONNE
DE TASTE
L'HOSPITAL
(LABADIE)
REYNAUD
ROUSSELLE
ROUSSET
TOUR DE COLIN
LA TUILIÈRE
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
LAROCHE
RICAUD
ANNICHE
BRETHOUS
JOURDAN
LAMOTHE
MILLE ANGES
PIC
PLASSAN
FARIZEAU
GENISSON
JUGE
(LESTIAC)
COTES-DE-CASTILLON
BRÉHAT
CASTEGENS
HAUT-BEYNAT
ARTHUS
BEL-AIR
LA BRANDE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
BERTHENON
GRAND-BARRAIL
LARDIÈRE
VALENTIN
PONT LES MOINES
PUYNARD
ALLIANCE BOURG
BELLEVUE-GAZIN
BOURDILLOT
CANTINOT
LES CHAUMES
HAUT-BOURCIER
LAGARDE
MAINE-TIGREAU
MAISON NEUVE
GIGOTERIE
HAUT-BACON
HAUT-COLOMBIER
LARRAT
PETIT BOYER



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GENIBON-BLANCHEREAU
GRAND-MAISON*
(LACOUTURE*)
MONTEBERIOT*
PLAISANCE*
SAUMAN*
(TOURS SEGUY*)
(BARBE*)
LA GRAVE*
LE BREUIL
GRANDS-THIBAUDS
VIAUD
FLORIMOND-LA-BRÈDE
(MACAY)
MONTAIGUT
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

BRANA
FAYAU
FRACHET
(GRIMONT*)
LES HAUTS DE PALETTE
LAGRANGE*
MAZETIER*
MELIN
PENEAU
(CAVE QUINSAC)
LA CROIX BOUEY
LA FORÊT*
(GRAND MOUËYS*)
COTES-DE-CASTILLON
BRISSON*
ROQUEVIELLE*
FILLIOL
PUY-GARANCE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


ANGLADE BELLEVUE
BERGERE-BRIMAUD*
BLANCHARD*
(PETITS-ARNAUDS)

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
COUBET*
(MERCIER*)
LES HIVERS GRILLET*
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
HAUT-MAURIN
(LES JÉSUITES)
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BRETONNIÈRE
(MOULIN DE PRADE)
(SEGONZAC*)

COTES

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.

Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html